Cyclone tropical AILA dans le golfe du Bengale

Le cyclone tropical AILA a touché terre ce matin sur la côte Nord-Ouest du golfe du Bengale et continue sa trajectoire vers le Nord à la vitesse de 24km/h, en diminuant progressivement d’intensité. Le centre est passé à proximité de l’île Sagar entre 13h00 et 14h30 IST (Indian Standard Time = GMT + 5h30), puis sur Diamond Harbour selon le RSMC (Regional Specialized Meteorological Center) de New Delhi). Les vents près du centre du cyclone atteignaient 120 km/h en moyenne, avec des rafales à 148 km/h.

Image satellite visible Meteo-7 (11h00 UTC)

aila

Source : Naval Research Lab

De fortes pluies, voire extrêmement fortes (supérieures à 25 cm), sont attendues sur l’Ouest du Bengale durant les prochaines 48 heures, ainsi que des orages accompagnés de fortes précipitations, de manière isolée sur l’Assam et le Meghalaya et sur l’Orissa durant les prochaines 24 heures. Une marée de tempête très forte a eu lieu le long de l’Ouest du golfe du Bengale durant 3 heures, lorsque lors de la rentrée sur terre de AILA.

De nombreux villages ont été inondés dans l’Etat du Bengale et les autorités évacuaient les habitants par milliers vers les districts du Sud-Est. Au moins 17 personnes ont péri dans l’Est de l’Inde et au Bangladesh suite à la marée de tempête et aux inondations.

De fortes pluies ont causé des inondations dans les rues de Calcutta (Kolkata) et les vents soufflant à 100 km/h ont déraciné des arbres et endommagé des lignes électriques (photo ci-dessous).

2009-05-25T135742Z_01_DEL18_RTRIDSP_2_INDIA-CYCLONE_articleimage

Photo REUTERS/Jayanta Shaw (INDIA ENVIRONMENT DISASTER)

Au Bangladesh, les activités ont été interrompues dans les principaux ports du Bangladesh, Chittagong et Mongla. La tempête de marée a endommagé des milliers de maisons, surtout dans la région de Khulna près des Sundarbans*. Par ailleurs, la marée de tempête a submergé des douzaines de fermes d’élevage de crevettes et a inondé des champs de riz au Bangladesh qui sont endommagés chaque année par des tempêtes.

Carte de localisation sur Google Maps

GM

Sources :

RSMC 16h30 IST

Reuters, Sujoy Dhar.

*Les Sundarbans couvrent 10 000 km2 de terre et d’eau (dont plus de la moitié en Inde, le reste au Bangladesh) dans le delta du Gange. On y trouve la plus grande région de forêts de mangroves du monde. Plusieurs espèces rares ou menacées vivent dans le parc, dont des tigres, des mammifères aquatiques, des oiseaux et des reptiles. (Patrimoine mondial de l’humanité)


About these ads

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s