Localisation des zones touchées par le séisme à Port-au-Prince (Haïti) 15 janvier 2010

En octobre dernier, Planète Vivante publiait un article sur l’utilité des images satellites et de la cartographie pour les interventions humanitaires. Dans ce cadre, des cartes ont déjà été produites pour le séisme en Haïti.

En premier lieu une carte détaillée d’Haïti (OCHA)

qui propose également une carte de localisation des principales infrastructures de Port-au-Prince

Par ailleurs, l’UNOSAT a publié hier, jeudi 14 janvier une première carte des dommages dus au séisme du 12 janvier 2010.

Source : UNITAR / UNOSAT. Map scale for A3 : 1:35,000; Projection : UTM Zone 18 North; Datum : WGS-84 (EGM-96).

Cette carte a été dressée afin d’aider les secours humanitaires en Haïti à la suite du tremblement de terre. Elle est loin d’être exhaustive, bien sûr, mais elle donne des indications sur les personnes déplacées (IDP), les ponts détruits, les routes impraticables qui ont pu être identifiés  grâce aux images satellites de Geo-Eye-1. Il s’agit d’une analyse préliminaire qui n’a pas encore été validée sur le terrain. Les dommages sont donc probablement sous-estimés.

Cet extrait de la carte précédente permet de noter la densité des dommages touchant le centre-ville de Port-au-Prince.

Les premières photos prises d’hélicoptères permettent de se rendre compte de la situation réelle (source : The Big Picture, Haiti 48 hours later).

de gauche à droite : photo Logan Abassi/MINUSTAH via Getty Images, photo Logan Abassi/MINUSTAH via Getty Images, photo AP Photo/American Red Cross

Photos LOGAN ABASSI/AFP/Getty Images.

Le service de cartographie rapide du SERTIT (Service Régional de Traitement d’Image et de Télédétection) à Strasbourg (France), spécialisé dans l’analyse de données de télédétection de crise, travaille actuellement sur les images satellites de Port-au-Prince.

Pour chaque quartier, le pourcentage exprime une évaluation de la proportion de bâtiments avec des dommages observables :

en rouge, des dommages très visibles à généralisés (+ de 40%) ; en orange, des dommages localement bien visibles (entre 11 et 40%) ; en jaune, des dommages peu ou pas visibles (entre 0 et 10%). Il s’agit d’une première estimation qui sera précisée dans les prochains jours (source SERTIT).

Paul de Fraipont, directeur du Sertit, estimait à 20% les destructions de Port-au-Prince, sur les secteurs étudiés, ce midi, lors d’une interview sur i-Télé.

A lire également l’article de TV5.org : La communauté spatiale mobilisée pour aider les sauveteurs à Haïti

About these ads

4 réflexions sur “Localisation des zones touchées par le séisme à Port-au-Prince (Haïti) 15 janvier 2010

  1. Ping : Haïti séisme : mises à jour de cartes de dommages et de camps de réfugiés (23/01/10) « Planète Vivante

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s