Vienna Climate Change Talks 27- 31 Août 2007


Vienna Climate Change Talks 2007
AWG 4 and the Dialogue 4
27 – 31 August 2007, Vienna, Austria

Depuis hier et jusqu’au 31 août prochain se tient une réunion d’experts publics et privés dans le but de définir les engagements contre le changement climatique après 2012, date d’expiration du protocole de Kyoto.

Cette conférence sur le climat est une réunion préparatoire au sommet qui se tiendra en décembre à Bali, en Indonésie, où sera lancé un programme de négociations devant durer deux ans.

959513398-l-apres-kyoto-en-discussion-a-vienne.jpg
Reuters – Lundi 27 août, 17h23
Le principal responsable du dossier climatique à l’Onu, Yvo de Boer.

« Le changement climatique est d’ores et déjà une réalité, c’est un obstacle de taille au développement », a constaté Josef Pröll, ministre autrichien de l’Environnement, lors de son discours d’ouverture.

« Le changement climatique est un défi gigantesque qui ne peut être relevé qu’à un niveau global », a-t-il déclaré, avant de prévenir son assistance: « Nous n’avons pas beaucoup de temps ».

Au terme de ces pourparlers, devra être fixé un nouveau protocole, plus large et plus ambitieux, destiné à remplacer Kyoto, dont l’objectif est de réduire les émissions de gaz à effet de serre de 5% par rapport à leur niveau de 1990 et ce, d’ici 2008-2012.

Kyoto ne concernait que 35 pays : la Chine n’était pas tenue de s’engager et les Etats-Unis ont refusé de ratifier le protocole.

Les rapports des Nations unies publiés cette année rendent le comportement humain responsable du réchauffement climatique observé lors des 50 dernières années et prévoient davantage de catastrophes naturelles (cf. la mousson qui sévit cette année en Asie du Sud).

Selon un communiqué de l’AFP, datant d’aujourd’hui à 17h20
« L’ONU estime qu’environ 150 milliards d’euros d’investissements seront nécessaires d’ici à 2030 pour maintenir à leur niveau actuel les émissions de gaz à effet de serre, responsables du réchauffement climatique, dans un rapport présenté mardi à Vienne.
De 0,3 à 0,5% du Produit intérieur brut (PIB) de la planète et de 1,1 à 1,7% de l’investissement mondial devront ainsi être consacrés à la lutte contre les changements climatiques, selon ce rapport.

L’UNFCCC (United Nations Framework Convention on Climate Change) préconise d’accélérer les investissements dans les énergies renouvelables ainsi que pour améliorer l’efficience énergétique des transports, de l’industrie et de la construction, et de développer l’exploitation durable des forêts. »

Communiqué de Presse de l’UNFCCC (français) : 20070827_pressrel_fr.pdf

UNFCCC : investissements nécessaires et flux financiers pour répondre au changement climatique (anglais) : 20070823_investment_and_financial_flows_english.pdf

Nouveau site internet des Nations Unies pour le changement climatique :

http://www.un.org/climatechange/

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.