L’UE propose un plan de réduction des émissions de CO2


Mercredi 19 décembre, la Commission européenne a dévoilé son plan pour réduire le CO2 des voitures dans le futur.

L’Union européenne propose d’intensifier l’utilisation de transports publics consommant peu d’énergie et de réduire les émissions de CO2 des voitures neuves.

Les émissions de CO2 provenant du transport routier ne cessent d’augmenter dans l’Union européenne, si bien qu’on a assisté à une augmentation de 26 % entre 1990 et 2004.

eastshore_freeway_trafic.jpg
Source : Enviro2b

 

Ce sont les constructeurs présents en Europe, qu’ils soient européens ou non qui sont visés. Des amendes sont prévues pour ceux qui ne rempliront pas les critères.

Stavros Dimas (commissaire européen à l’environnement) a déclaré : « Si l’Union européenne veut remplir ses objectifs ambitieux de réduction des émissions de gaz à effet de serre, le fardeau de cette réduction doit être partagé de manière équitable,« (…) pour lui « Tous les secteurs doivent participer dont celui du transport routier. Sinon, les autres secteurs devront faire plus. »

–> Les émissions de CO2 des voitures neuves d’une moyenne de 160 grammes par kilomètre devront passer à 130 en 2012. Dix grammes seront ensuite gagnés grâce aux biocarburants et aux améliorations sur les pneus et la climatisation.

–> Les constructeurs de grosses cylindrées, gourmandes en carburant, notamment les grands groupes allemands, devront faire plus d’efforts pour répondre aux critères. (compléments ICI)

–>Les amendes prévues par Bruxelles seront graduelles: elles commenceront à 20 euros par gramme en excès par kilomètre en 2012 pour monter à 95 en 2016.

Les mesures ainsi proposées devraient se traduire par une diminution de 19 % des émissions de CO2, ce qui permettrait à l’Union européenne de figurer parmi le peloton de tête mondial des véhicules les plus économes en carburant. Selon Stavros Dimas, commissaire chargé de l’environnement, la nouvelle réglementation aurait aussi pour effet d’encourager l’industrie automobile à investir dans de nouvelles technologies et de promouvoir activement l’éco-innovation, qui est une source d’emplois nouveaux et de qualité.

A lire ou relire : sur Enviro2b : Acheter un véhicule polluant pourra couter jusqu’à 2 600 euros de plus

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.