Eruption du volcan Tungurahua en Equateur suivi 13/02/08


Résumé du bulletin de l’Instituto Geofisico le 13 février à 14h45 (heure locale) GMT-5


Après la forte intensité de l’activité éruptive durant la semaine dernière et les grandes émissions de cendres dimanche après-midi (10 février 2008) et dans la nuit de dimanche à lundi dernier, le comportement sismique du Tungurahua a beaucoup diminué d’intensité. Pas de signes pouvant faire penser à une nouvelle réaction du volcan.

Actuellement une activité superficielle du volcan est caractérisée par une emission continue de vapeur d’eau et de gaz contenant peu de cendres.

En raison de cette diminution significative de l’activité et de la relative stabilité des paramètres sur les instruments de mesure, il existe peu de possibilités que se produisent dans les jours qui viennent, de fortes éruptions avec flux pyroclastiques comme les 6 et 7 février dernier.

En ce qui concerne les émissions de cendres, ces dernières ne pourraient encore atteindre une certaine intensité que si de fortes éruptions se produisaient, ce qui n’est pas le cas.

L’Instituto Geofísico se maintient en état de vigilance et prêt à donner les informations sur des changements qui pourraient se produire dans l’activité volcanique du Tungurahua.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.