Rapport EUMETSAT sur la tempête NW Europe 10 mars 2008


Atlantic storm warning : EUMETSAT

Des satellites météorologiques prouvent de nouveau leur valeur pour les prévisions de très mauvais temps.

img_homepage_severe_weather_uk.jpg

airmass RGB 10 mars 7h00 UTC  « copyright 2008 EUMETSAT »

La Deuxième Génération de Satellites Météorologiques Meteosat sur l’Europe livre des images mondiales complètes toutes les 15 minutes, permettant ainsi aux prévisionnistes de contrôler avec précisions les mouvements de fronts de tempête aussi bien que l’activité orageuse localisée. La livraison de prédictions à court terme de situations météorologiques (la technique est appelée « Nowcasting ») est la base pour des avertissements opportuns pour sauver des vies et des infrastructures. En même temps les données et les produits livrés par les satellites météorologiques de l’EUMETSAT’S sont utilisés pour la Prédiction Météorologique Numérique et la production de modèles.

Une animation, montre la tempête Atlantique qui apporte des vents forts au Royaume-Uni et ailleurs en Europe. C’est une boucle de 24 h 00 du 9 mars 08:00 UTC au 10 mars 07:00 UTC, basée sur des données des canaux de vapeur infrarouges. L’airmass RGB est conçu et accordé pour contrôler l’évolution de cyclones.

Les prévisionnistes du service météorologique national du ROYAUME-UNI, ont publié des avertissements météorologiques sévères pour la plupart du ROYAUME-UNI. Les vents les plus forts ont excédé 130 km/h dans le sud-ouest de l’Angleterre et sur le Sud du Pays de galles. Le risque s’est déplacé vers l’Est avec des rafales et des vents forts de plus de 120 km/h. Le Bureau météorologique du RU a annoncé des rupture d’électricité et des inondations côtières dans le sud-ouest du RU.

Le ROYAUME-UNI a déjà prévu la tempête suivante attendue en fin de journée mardi et mercredi devant affecter des secteurs plus au Nord. On s’attend à du très mauvais temps mercredi en Europe Centrale puisqu’à l’heure actuelle, les modèles prévoient une possibilité de vents avec une force de Beaufort 10 avec des rafales de 100-120 km/h à l’intérieur des terres. Les vents de cette force peuvent par exemple affecter le transport.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.