Terres inondées dans le Sud de l’Afrique


Des inondations extrêmes ont plongé le Sud du continent africain, depuis le début de l’année 2008, dans une crise humanitaire exponentielle, tuant et déplaçant des milliers voire des centaines de milliers de personnes. Le changement climatique entraîne des risques réels et ses effets se font déjà ressentir. Cette année, les appels d’urgence à l’aide humanitaire étaient, dans leur grande majorité, liés au climat. Si d’importantes précipitations sont normales dans le Sud de l’Afrique pendant la saison annuelle des pluies, en général de novembre à avril, les précipitations aussi importantes sont inhabituelles.

Elles ont fait sortir des fleuves de leur lit en Zambie, au Zimbabwe, au Mozambique et au Malawi, tuant une partie du bétail et inondant les terres agricoles. Les inondations ont accru les craintes d’un remake des désastres de 2007 et de 2001 qui avaient laissé des dizaines de milliers de villageois sans alimentation, sans eau potable et sans abris.

Au Mozambique, ces inondations pourraient bien être considérées comme les plus terribles dans la mémoire des habitants les flux d’eau menaçant d’engloutir totalement les terres cultivées et les infrastructure telles les routes et les ponts dans le centre du pays.

2008012210x900.jpg
Floods have driven thousands of Mozambicans from their homes. © Emily Witt/IRIN

Les représentants des organismes humanitaires ont sauvé des milliers de gens isolés par les crues du fleuve Zambèze. Nombreux sont ceux qui ont dû être hélitreuillés depuis des toits ou des arbres.

moz_irin_floods_crop.jpg
Mozambique’s floods have created havoc and claimed lives
[Photo: IRIN]

Au Zimbabwe, les médias du pays ont annoncé des douzaines de morts depuis la mi-décembre. Les membres du gouvernement travaillait main dans la main avec les agences humanitaires pour aider les villageois qui avaient perdu maisons et récoltes. Le Zimbabwe a lutté pour s’alimenter alors que l’économie est profondément marquée par des manques alimentaires chroniques et par une inflation galopante alors que les espoirs d’un redressement économique étaient fondés sur de bonnes récoltes en 2008.

Au Malawi, les débordements de rivières ont inondé les secteurs agricoles qui avaient déjà connu des problèmes suite aux inondations précédentes.

zambie.jpg
Source :Reliefweb Tents supplied by Government of Zambia in Kazungula Camp
(courtesy of UNRCO)

La Zambie a lancé un appel à l’aide occidentale après les inondations afin de pouvoir rétablir les routes commerciales clés avec le Malawi et le Mozambique.

noaa_model_pluie.png

Selon les derniers chiffres produits par les autorités nationales des pays en cause, le nombre cumulé de population affectée par les précipitations et les inondations depuis octobre 2007 dans cette région de l’Afrique, y compris celle affectéé par les cyclones tropicaux Fame et Ivan à Madagascar, s’élève à 844 735 personnes (détails par pays ci-dessous)

tableau_personnes_affectees.jpg
Source : Reliefweb

Carte des inondations au 10 mars 2008 (ReliefWeb) : rw_fl_zwe080310_v3.pdf

SLideshow Photos Red Cross Red Crescent Societies :

Ces inondations sont à mettre en corrélation avec le changement climatique afin de mettre en valeur les futurs impacts

A suivre … 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.