Alerte Rouge aux Antilles : Tempête extra-tropicale mars 2008


Les effets de la tempête extratropicale, signalée hier par Météo France, se sont déjà fait ressentir à Saint-Martin et Saint-Barthélemy.

Cet épisode de houle de nord est prévu plus intense et plus durable que ceux habituellement observés en cette saison.

Photo postée sur Volcreole à 19h11 : Le Moule, Guadeloupe 20 mars 2008

0803200700132684681.jpg

Carte satellite météo du 19 mars 2008

887982-1093422.jpg

La tempête sur l’ océan Atlantique à 2.000 kilomètres des Petites Antilles a généré dès le 19 mars une très forte houle. Les spécialistes attendent des vagues de 4 ou 6 mètres, qui devraient diminuer d’intensité vendredi 21 mars. Les météorologistes expliquent que cette houle engendre un retour de vague de 15 secondes au lieu de 7.

L’ arrivée de la houle hier mercredi 19 mars Pointe des Chateaux où les vagues ont atteint 7 m

889000-1094789.jpg
Photo Atout-Guadeloupe

A Pigeon, les commerçants de l’ autre côté de la route à 10 mètres en recul, sont frappés par les vagues. Ils se sont protégés avec des plaques d’isorel, pour éviter l’ inondation .

grande-889000-1094859.jpg
Photo Atout-Guadeloupe

Bulletin émis le jeudi 20 mars 2008 à 12 heures locales (GMT-4)

La longue et puissante houle de Nord issue des latitudes tempérées continue de déferler sur l’arc antillais.

L’état de la mer ne change guère. Les creux moyens atteignent aujourd’hui 4m à 5m sur la façade Atlantique avec des pics à 6m50. Ils sont compris entre 2m et 2m50 en bordure Caraïbe. Une amélioration de l’état de la mer devrait se faire sentir à partir de vendredi dans la nuit et samedi matin avec des creux s’amortissant progressivement. Ils seront voisins de 2m50 et plus en Atlantique et 1m50 en Caraïbe pour le week-end de Pâques.

Données chiffrées :

Données mesurées à 11 heures locales :
– bouée au nord de Puerto Rico (21°N et 65°W) : houle de 4m50 avec une période de 17 secondes
– houlographe de la Grande Vigie : creux moyens 4m70 – Période 17 secondes – Les vagues maximales relevées sont de l’ordre de 6m50.
– bouée au large de la Guadeloupe : creux moyens 4m40

En conséquence :

De gros rouleaux continuent de déferler sur les côtes les plus exposées à la houle de Nord. Côté sud, la mer devient de plus en plus agitée.

Les conditions de mer restent très dangereuses pour la baignade, toutes activités nautiques ou de loisirs en bordure du littoral ainsi que pour les petites embarcations.

En résumé : Risque fort et Impact modéré à important

Alerte rouge sur St Barth et St Martin

Alerte orange en Martinique : mer dangereuse

Alerte jaune en Guyane : mer dangereuse

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.