Anjouan 2008 : Mohamed Bacar sera déféré samedi devant la justice


L’ex président de l’île d’Anjouan, aux Comores, a été transféré hier, en fin de journée, ainsi que 23 personnes, essentiellement des militaires, à bord d’un avion militaire français de Mayotte vers la Réunion.

mohamed_bacar_embarquement_pour_la_reunion200.jpg
Photo AFP

Pourquoi un transfer vers la Réunion ? : La présence de Mohamed Bacar à Mayotte a provoqué la colère de la population et les autorités françaises ont donc décidé jeudi de le transférer à la Réunion, pour plus de calme et de sécurité, le temps que la justice française se penche sur le sort de l’ancien président d’Anjouan. Notamment, les mzungus (métropolitains de Mayotte) ont été pris à partie, très violemment par la population d’origine comorienne résidant à Mayotte : barrages dressés sur les nombreux ronds-points de Mamoudzou, voitures brûlées, taxis arrêtés et occupants sortis de force et frappés, mzungus se réfugiant dans des bars ou des restaurants de la place du Marché, les commerces ayant baissé rideau. Les émeutiers ont tenté d’investir l’aéroport de Pamandzi, situé sur l’îlot de Petite-Terre, où était retenu Mohamed Bacar par les autorités françaises. La foule a été dispersée à coups de bombes lacrymogènes. Le service des barges, qui relient Petite-Terre à la Grande-Terre, l’île principale de Mayotte, a été interrompu, si bien que de nombreux Mahorais n’ont pu regagner leur domicile (Sources : France24, RFI, Libération)

Devant ces débordements populaires, un leader syndical réagit :

Leader syndical, Iboura Ali Touabidou

« Il s’agit d’un mouvement spontané. Les gens se demandent quel rôle joue la France : d’un côté, elle aide dans l’opération « Démocratie aux Comores » et de l’autre, elle entrave la solution en recueillant Bacar. Cette position n’est pas claire ». Source RFI

Mohamed Bacar sera déféré samedi devant la justice à Saint-Denis de la Réunion ; vingt-trois autres personnes, essentiellement des militaires, l’ayant accompagné dans sa fuite, seront également présentées à la justice. Il leur est reproché d’être entré illégalement sur le territoire français le 26 mars à Mayotte en possession d’armes.

Ce matin, des Comoriens manifestaient, à La Réunion, contre le président déchu Mohamed Bacar.

photo_1206696529327-1-0.jpg
Photo AFP

La France « étudie la demande d’asile politique » de M. Bacar, avait déclaré un peu plus tôt M. Jégo, à son arrivée à la Réunion. Mais Moroni est décidée à traduire le colonel Bacar devant la justice comorienne. L’affaire est compliquée et pourrait durer puisqu’aucun accord d’extradition n’existe entre la France et les Comores.

Cependant le ministre comorien de la Défense Mohamed Bacar Doss, déclarait hier :

« Nous comprenons la déception et la colère des Comoriens, nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour que Bacar et ses collaborateurs reviennent et soient jugés aux Comores »

et le ministre des Affaires étrangères comorien par intérim, Houmadi Abdallah :

« Un mandat d’arrêt international a été lancé contre le colonel Bacar… J’attends maintenant la réponse de Paris et j’espère que la France, qui est notre partenaire, ne nous fera pas « fausse route » ». Source RFI


8973632_o.gif
MUTSAMUDU (ANJOUAN), HIER. Des Comoriens manifestent après la chute de leur président.(AFP/JOSE CENDON.)

La fuite de M. Bacar a suscité des manifestations de colère aux Comores (photo) et à Mayotte, avec pour principale cible la France, accusée de protéger l’ex-homme fort d’Anjouan.

comores_manif_bacar20080327g.jpg
(Photo : Reuters)

« Quelle sera la destination finale de Mohamed Bacar ? Impossible à dire pour l’instant. Les autorités comoriennes réclament l’ancien président à la France pour le juger. Et à Moroni, on ne veut pas voir l’affaire traîner en longueur. La Fondation comorienne des droits de l’homme demande l’extradition de Mohamed Bacar sans délai et en évitant toute tracasserie administrative et diplomatique. » RFI

Sources : TV5, France24, RFI

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s