Rapport des impacts climatiques en Afrique (1er trimestre 2008)


The USAID FEWS NET Weather – Hazards Impacts Assessment for Africa (03 – 09 Apr 2008)

carte_afrique.jpg
Cliquer pour agrandir la carte

Sources : Relief Web, Fews Net et USAID 02 Apr 2008

Comme le montre cette carte, durant la semaine dernière, de fortes précipitations ont engendré des inondations localisées sur quelques secteurs au sud du Kenya et au nord de la Tanzanie. Des précipitations modérées à travers le nord du Kenya et au sud de l’Ethiopie permettent de soulager, à court terme de la sècheresse ; cependant, on s’attend au manque totale de pluies dans le nord de la Corne de l’Afrique, ce qui posera le problème de mauvaises conditions de cultures et d’activités pastorales et l’intervention des ONG par des programmes alimentaires.

Par contre, certaines régions du Mozambique et le Zimbabwe ont connu une certaine amélioration avec des pluies isolées qui ont augmenté l’humidité du sol la semaine dernière ; d’autres secteurs locaux au nord de Maputo, au Mozambique, ont dû faire face à des destructions de récoltes aboutissant à des rendements minima de maïs ce qui met en péril la sécurité alimentaire.

Des précipitations abondantes ont causé des inondations au Sud du Kenya, mais un certain soulagement par rapport à une sècheresse persistantes dans certaines régions du Nord du Kenya et du Sud de l’Ethiopie du sud :

précipitations supérieures à 100 millimètres sur le Sud du Kenya et le Nord de la Tanzanie (Figure1)

 Image Satellite des estimations d’anomalies pluviométriques entre le 1er Février et le 31 Mars

figure1.jpg
Cliquer pour agrandir la carte. Source : NOAA

Ces inondations ont aggravé les conditions d’IDP (Internally dispaced persorns/populations déplacées) dans le Rift occidental et central et les régions centrales du Kenya.

Au contraire, les précipitations tombées la semaine dernière devrait contribuer à soulager la sècheresse extrême qui persiste dans le secteur au Nord du Lac Abaya, en Ethiopie, sècheresse qui rend impossible la plantation et la croissance du maïs et du sorgho. Certaines régions du Nord de la Somalie, Djibouti et l’Erythrée commence également à souffrir du manque d’eau.

2177522591_1240d7fbf0.jpg
Ethiopie – Photo UN World Food Programme/Tom Haskell

Récoltes insuffisantes dans certaines régions du Mozambique et au Zimbabwe :

Au Zimbabwe et au Mozambique, les récoltes seront insuffisantes en raison de précipitations nettement inférieures à la normale depuis février (Figure 2).

Indice hygrométrique des sols pour le maïs durant les 10 derniers jours de mars 2008

figure2.jpg
Cliquer pour agrandir la carte. Source : USGS

Bien que quelques secteurs du Zimbabwe oriental aient profité de la première plantation de cette saison et des moissons, le manque de pluies pendant les deux derniers mois aura un impact décisif sur les récoltes de maïs, de millet et de sorgho, principalement de Maputo à Beira, au Mozambique.

2177781201_dd701a59b6.jpg
Photo Mozambique – UN World Food Programme/Robert Maas

Ailleurs en Afrique du sud, les quantités modérées de précipitations se répartissent assez bien à travers la plupart des pays.

Des pluies précoces permettent de bonnes conditions agricoles dans le Sud de la Côte d’Ivoire, au Ghana et au Nigeria :

Les modèles météorologiques actuels dans le Golf de Guinée montrent la tendance à une plantation précoce et au remplissage des réservoirs d’eau  dans les régions côtières de la Côte d’Ivoire, au Ghana et au Nigeria (Figure 3). Il n’y a eu aucun rapport témoignant d’un excès d’eau dans les fleuves ou d’inondations jusqu’à présent.

Estimations du total des précipitations par les images satellites (dernière semaine de mars 2008)

figure3.jpg

Une réflexion sur “Rapport des impacts climatiques en Afrique (1er trimestre 2008)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.