Les FARC et la guerilla en Colombie


Les forces armées révolutionnaires de Colombie (FARC) sont nées en 1964, en Colombie lors du Xe Congrès du Parti Communiste Colombien (PCC), proposant de restructurer une armée révolutionnaire. En effet, le début de la première guerre civile en Colombie a commencé en Colombie, en 1948, avec l’assassinat d’Eliecer Gaitan, leader libéral qui a tenté de mobiliser les classes populaires contre l’oligarchie.

Sous l’impulsion de Manuel Marulanda, les FARC s’implantent dans huit provinces du pays. En 1966, le mouvement est rebaptisé Forces armées révolutionnaires de Colombie-Armée du peuple (FARC-EP) mais restent communément applées FARC. Depuis les années 80, les FARC sont financés par le narco trafic (impôt prélevé sur la coca) et par les rançons des kidnapping (cf. fiche repères pays)

Le reporter espagnol David Beriain a passé dix jours dans un camp des FARC en Colombie. Selon lui, la guérilla, qui détient l’otage franco-colombienne Ingrid Bétancourt, ne montre pas le moindre signe d’affaiblissement (France 24)

Dix jours dans la jungle avec les FARC

Les vidéos faites par David Beriain sont également disponibles sur ADN.es où le journaliste tient un blog « En pie de guerra » (Sur le pied de guerre). Il est intéressant d’étudier le contenu ou du moins l’utilisation du contenu de la vidéo faite par France 24. Dans la vidéo originale (plus longue) il a filmé et présenté la vie au quotidien des guerilleros avec lesquels il a vécu pendant son séjour dans la forêt. Si la question des otages est abordée, ce n’est pas le seul but de ce reportage… Comment notamment les hommes se tiennent parfaitement au courant de tout ce qui est dit sur les ondes, à la télévision, dans les journaux afin de pouvoir être « prêts » à toute éventualité.

« Las radios siguen con su crujido rastreando las noticias.. « Dicen que aquí en la selva estamos aislados del mundo, que los guerrilleros ‘farianos’ no sabemos nada de lo que pasa en Colombia, pero no es verdad. Aquí vemos televisión, documentales, escuchamos la radio y leemos los periódicos », cuenta Raúl, un joven guerrillero ». (David Beriain)

« Les radios conitnuent à émettre les nouvelles… « Ils disent qu’ici dans la forêt nous sommes isolés du monde, que nous, les guerilleros, ne savons rien de ce qui se passe en Colombie, mais ce n’est pas vrai. Ici nous regardons la télévision, des documentaires, nous écoutons la radio et nous lisons les journaux », raconte Raul, un jeune guerillero ». (traduction mariesophie)

Les guerilleros répètent plusieurs fois qu’ils ne sont pas du tout isolés du reste du pays, ni même du monde : « La guerrilla no está aislada, nosotros hablamos con los campesinos y con la gente que está en las ciudades. »

« La guerilla n’est pas isolée, nous parlons avec les paysans et avec les gens qui vivent dans les villes »

Ils sont apparemment parfaitement au courant de tout ce qui se passe en Colombie et ailleurs (protestations, manifestations et différentes tractations pour leur faire libérer des otages).

David Beriain explique que :

« Para los guerrilleros, escuchar las noticias no es cuestión sólo de interés por lo que pasa en el país, también es una obligación. Porque después de la revista de tropas y del desayuno hay una asamblea en la que se debaten esas noticias. Casi todos comienzan su intervención con la fórmula « los medios del terror informativo dicen que… », o « el periodista reaccionario fulano informa que… ».

« Pour les guerilleros, écouter les nouvelles n’est pas seulement une question d’intérêt pour ce qui se passe dans le pays, mais c’est aussi une obligation. En effet, après la revue des troupes et le déjeuner, il y a une réunion au cours de laquelle ils discutent sur les nouvelles du jour. Presque tous commencent leur intervention par cette formule « les médias de la terreur informative disent que…, ou bien  » le journaliste réactionnaire untel informe que… ».

Publicités

Une réflexion sur “Les FARC et la guerilla en Colombie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s