Birmanie : Restrictions pour les humanitaires occidentaux


Alors que « l’ONU a plaidé mardi pour un « pont aérien » vers la Birmanie et que l’Union européenne a demandé un accès « sans entrave » des humanitaires, la junte ne cède pas aux pressions et veut garder la haute main sur la distribution de l’aide étrangère aux sinistrés du cyclone Nargis » (AFP).

Bilan officiel provisoire : 34 276 morts et 27 836 personnes portées disparues, ce qui semble sous-estimé en raison des nombreuses zones non atteintes encore par les secours. 1,5 million de rescapés parmi lesquels des blessés dont l’état est très grave.

Members of military C-130 load aid supplies into a military transport plane bound for Myanmar at U-Tapao base Air Force based in Thailand 12 May 2008 REUTERS

Photo Reuters

ACF s’appuie sur son personnel local pour acheminer l’aide par voie de mer, de terre ou d’air

« Une première équipe ACF s`est rendue de Rangoon à Bogale, dans le sud du pays, mercredi 7 mai. Jeudi, deux premiers camions ACF partaient pour Bogale, chargés l’un de 7 tonnes de riz, et l’autre de 4 tonnes de matériel de purification et d’ assainissement de l’eau. Ces camions constituaient la première aide internationale acheminée vers Bogale. (…) »

Birmanie – Intervention d’urgence dans le Delta de l’Irrawady

« Pathein. Les équipes MSF ont établi une base de secours à Pathein (Bassein), afin de coordonner leurs opérations dans la région. Elles y réceptionnent de la nourriture et divers matériels de secours.

MSF a également engagé un grand nombre d’employés locaux : plus de 200 personnes travaillent à présent dans le delta. Il s’agit essentiellement de personnel médical, de spécialistes en eau et assainissement et de logisticiens. »

MSF distribue des biens de première nécessité.
© Souheil Reiache /MSF
Carte des interventions d’urgence de MSF

UN Secretary-General Ban Ki-moon appeals for further aid for cyclone-affected Myanmar

NEW YORK, USA, 13 May 2008 – « (…) We are at a critical point, (…). “Unless more aid gets into the country very quickly, we face an outbreak of infectious disease that could dwarf today’s crisis ».

UNICEF: « No more time to lose » in Myanmar, 14 mai 2008

ReliefWeb : Myanmar: Cyclone Nargis OCHA Situation Report No. 9, 13 Mai 2008

Les médias de l’Etat signalent que le 12 mai 2008, 9 330 victimes du cyclone ont été évacuées des zones les plus touchées du Sud-Ouest de l’Ayeyarwady vers des sites où se trouve l’aide humanitaire dans les villes de Maubin, Wakema et Myaungmya.

Le Ministre Birman du National Planning and Economic Development a décidé que l’aide provenant des autres pays serait acceptée et que les chargements destinés à cette aide seront distribués par des organisation locales et des personnes travaillant pour les organisations internationales. Les mouvements des humanitaires internationaux restent restreints sur le terrain.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s