Séisme en Colombie, mai 2008


Un séisme de magnitude 5,6 a secoué la Colombie, samedi 24 mai 2008, à 19h20 UTC. L’épicentre du séisme était situé à 4,45° Nord et 73,67° Ouest dans la localité de El Calvario, du département de la Meta, soit à 35 km au Nord de Villavicencio, 50 km ESE de BOGOTA.

Carte générale de la Colombie

Localisation

Cliquer sur les images pour les agrandir

Selon l’USGS, le séisme était situé à 35 km de profondeur. Comme le montre la carte suivante, la région est fortement touchée par les tremblements de terre dont les profondeurs ne dépassent pas les 300 km et nombreuses sont celles situées entre 0 et 70km (Jaune et orange)

Source : USGS

Le tremblement de terre s’est produit sur la ligne de faille de la plaque tectonique de l’Amérique du Sud, qui est en contact avec les plaques de Nazca et de la Caraïbe. Il s’agit donc d’un ensemble de régions à haute sismicité.

Source : Wikipedia Commons

La route entre Bogota et Villavicencio, capitale du département de La Meta a été coupée par de gros éboulements. Aujourd’hui, le bilan s’élève à au moins 15 morts en raison des éboulements, mais les autorités craignent que ce bilan ne soit que provisoire et s’élève au moins à 30 morts.

Photo : REUTERS/Carlos Duran (COLOMBIA) Quetame, 26 mai 2008

Tous les hameaux le long de la route ont été affectés par le séisme, et la route est parsemée de voitures écrasées par les éboulements touchant l’Est de la Cordillère.

Dans la ville de Puente Quetame (40 km de la capitale), les habitants de veulent pas quitter leurs maisons , alors que dans la journée de dimanche 100 répliques se sont produites et que 70 habitations et une église ont été très touchées et devront être rasées et 40% seraient totalement détruites.

Photo: Héctor Fabio Zamora-EL TIEMPO (quotidien national colombien)

Photo : REUTERS/Carlos Duran(COLOMBIA), Quetame, 26 mai 2008

On compte à l’heure actuelle plus de 1 000 personnes affectées par le séisme et 30 blessés. Tous ont dû être évacués par hélicoptères, la route de Villavicencio étant totalement encombrée d’énormes blocs de roches qui se sont décrochés du pan de la montagne et la route (86 km) est donc totalement fermée. De plus, de violentes précipitations ont accru la difficulté de l’évacuation de ces personnes et risquent de produire des coulées de boue.

Photo : REUTERS/Carlos Duran (COLOMBIA) près de Quetame, route Bogota/Villavicencio, 25 mai 2008

Photo : Guillermo Herrera / EL TIEMPO

Le Président Alvaro Uribe s’est rendu à Quetame

Photo : REUTERS/Carlos Duran (COLOMBIA), Quetame le 25 mai 2008

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s