Pour la création d’un groupe d’experts sur la sécurité alimentaire


C’est la principale proposition qui ressort de l’intervention du Président Nicolas Sarkozy au sommet de la FAO et qui a été favorablement accueillie par l’ONG Oxfam-France (cf. Organisation de la Presse Africaine).

Le président a, en effet, fait référence au GIEC qu’il considère comme une réussite : « Ça n’a finalement pas si mal marché« , a-t-il fait remarquer. « Depuis que le Giec a été constitué, personne ne conteste les analyses« .

Et enfin, il a fait savoir que sur les 2,5 milliards sur cinq ans pour le développement de l’Afrique, dont il avait annoncé le déblocage fin février au Cap, un milliard serait consacré à l’agriculture.

Photo prise le 3 juin 2008/REUTERS/Philippe Wojazer

Discours intégral de Nicolas Sarkozy (Podcast FAO)

Le président du gouvernement espagnol, José Luis Rodríguez Zapatero, a assuré que l’Espagne consacrerait 500 millions d’euros pour les programmes de sécurité alimentaire et accueillera une réunion internationale pour garantir l’alimentation sur la planète.

REUTERS/Nikola Solic (ITALY)

Zapatero a demandé un revirement radical des politiques internationales de l’agriculture, avec un recentrement sur la production. Il a également souligné le manque de capacité des institutions internationales pour pallier la crise alimentaire qui affecte 800 millions d’êtres humains sur terre.

Discours de José Luis Rodríguez Zapatero (Podcast FAO)

Publicités

Une réflexion sur “Pour la création d’un groupe d’experts sur la sécurité alimentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s