Ingrid Betancourt retrouve ses enfants…


Le lendemain de sa libération, Ingrid Betancourt a retrouvé ses enfants et sa famille arrivant de France après 6 ans de rétention, visiblement très fière d’eux. Par ailleurs, l’Elysée affirme que Mme Betancourt arrivera à Paris vendredi après-midi dans ce même avion. Elle quittera la Colombie avec sa famille dès jeudi soir.

Capture d’écran du direct de France 24

« Les forces armées colombiennes ont monté une audacieuse opération, qui impliquait l’infiltration du « premier cercle » des FARC, ont expliqué les autorités colombiennes. Au moyen d’agents infiltrés, l’armée aurait fait parvenir un faux ordre d’Alfonso Cano, le chef des FARC, aux geôliers des otages. Il aurait obtenu, de cette façon, que les otages soient réunis par leurs geôliers et transférés sur un site du sud du pays. » (France 24)

La réussite totale d’une telle opération pose la question de savoir si les FARC sont réellement en perte de vitesse, notamment depuis la mort, en mars dernier, de leur chef Manuel Marulanda suivant celle de Raul Reyes, le numéro deux, abattu lors d’un raid colombien en Equateur ainsi que celle de Ivan Rios, le plus jeune membre du secrétariat, tué par l’un de ses propres gardes du corps, ce qui montre bien les problèmes internes règnant à l’intérieur du mouvement. En effet, depuis le début de l’année 2008,1 300 guérilleros ont déserté et les FARC ne compteraient plus que la moitié de leurs guerrilleros qui étaient 16 000 en 2002.

Retour sur la libération d’Ingrid Betancourt et son message à la France :

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s