Sommet de Paris pour l’Union pour la Méditerranée


43 chefs d’Etat et de gouvernement se retrouvent le 13 juillet à Paris pour lancer l’Union pour la Méditerranée.

le projet d’Union pour la Méditerranée, qui a pour volonté de renforcer et d’approfondir la coopération entre les deux rives de la Méditerranée, sera inauguré officiellement le 13 juillet, à l’occasion du Sommet de Paris pour la Méditerranée, réunissant 44 États d’Europe et de la Méditerranée, les institutions communautaires et les organisations régionales. L’idée de ce projet a été lancé il y a un peu plus d’un an par le Président Nicolas Sarkozy et se veut le pillier de la Présidence française de l’UE.

Europe + pays de la rive Sud de la Méditerranée

Source : Google Earth

Il s’agit de s’appuyer sur les acquis du Processus de Barcelone, inauguré il y 13 ans à l’initiative notamment de l’Espagne et de la France, mais aussi d’en développer considérablement l’ambition, le fonctionnement et les moyens d’action. Le projet tend à réduire les écarts entre les deux rives de la Méditerranée, afin de diminuer les risques d’instabilité.

Les déséquilibres commerciaux

Source Eurostat, Infographie « Le Monde »

L’Union pour la Méditerranée se fonde sur 3 axes prioritaires :

1) une mobilisation politique au plus haut niveau par des Sommets de chefs d’État et de gouvernement tous les deux ans ;

2) une gouvernance sur un pied d’égalité incarnée par une co-présidence nord-sud et un secrétariat permanent paritaire ;

3) une priorité donnée aux projets concrets de dimension régionale créateurs de solidarités de fait. (source UE2008)

Photo Pierre

Le Sommet de Paris pour la Méditerranée, pour lequel sont attendus non seulement les chefs d’État et de gouvernement des 27 pays membres de l’Union européenne, des 12 pays méditerranéens membres du Processus de Barcelone et des 4 autres pays riverains de la Méditerranée, mais aussi les responsables des plus grandes organisations internationales et régionales, aura lieu au Grand Palais à Paris.

A la veille de ce sommet, beaucoup de controverses… comme la participation d’Israel, de la Turquie, de la Lybie… ou encore comme la question de la répartition des postes-clés … (cf article de RFI du 28 juin 2006 qui résume bien les différents problèmes).

A la veille du sommet, de nombreux pays du Sud sont en discussion. En effet, non seulement 8 millions d’émigrés vers l’Europe, viennent de la rive Sud de la Méditerranée comme le montre cette carte

Source : Infographie « Le Monde »

et, par ailleurs, cet ensemble regroupe un grand nombre de conflits.

Source : Infographie « Le Monde »

Il est clair que ce sommet diplomatique, sous haute surveillance, donnera lieu à l’union de 43 pays représentant 765 millions de personnes et dont un des buts pour Nicolas Sarkozy est de gagner le combat contre le « terrorisme, l’intégrisme, le fondamentalisme ». Il est évident également que l’UPM permettra de faire travailler ensemble Européens, pays arabes et Israël autour de projets concrets de coopération comme la dépollution, l’énergie solaire ou la sécurité civile.

Beaucoup d’incertitudes pour ce sommet !!!

A lire ou relire :

Forum de Paris

UPM : Migrations et sécurité

Le Maroc : pilier de l’UPM

L’UPM ne fait pas l’unanimité

Publicités

3 réflexions sur “Sommet de Paris pour l’Union pour la Méditerranée

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s