Séisme Honshu, Japon : les secours s’activent


Sous la pluie et dans un épais brouillard les équipes de secours s’activent à la recherche des victimes dont le nombre est grimpé à 100 ou 110 selon les différentes sources jusqu’à présent, dont 22 graves (bilan provisoire). Les blessés graves ont, pour la plupart, été victimes de fractures en étant projetés au sol ou en tombant dans les escaliers pendant la secousse.

Des employés dégagent les débris d’un plafond qui s’est effondré dans un séisme, le 24 juillet 2008 à Hachinohe, 570 km au nord de Tokyo

AFP/JIJI PRESS

Vitres éclatées, canalisations et réseau électrique endommagés ; quelques 10 000 personnes ont été privées d’électricité. Une cellule de crise a été mise en place par le gouvernement central à Tokyo, où la secousse a fait longuement tanguer les immeubles dans la nuit bien que cette ville se trouve à quelque 500 km de l’épicentre.

Les sismologues ont toutefois estimé que le nombre de répliques ressenties devrait être faible, la secousse initiale s’étant produite à une grande profondeur (120 km sous la surface du sol).

Le Japon est situé à la jonction de quatre plaques tectoniques, ce qui explique le grand nombre de séismes par an.

Publicités

Une réflexion sur “Séisme Honshu, Japon : les secours s’activent

  1. [Le Japon est situé à la jonction de quatre plaques tectoniques, ce qui explique le grand nombre de séismes par an.]

    Heuresment que ce n’est pas le cas des pays méditerranéen

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s