Semaine mondiale de l’eau 2008 à Stockholm


L’assainissement est le thème central de la semaine mondiale de l’eau qui se tient à Stockholm du 17 au 23 août 2008. Cette 18e édition réunit 2 500 experts en provenance de 140 nations. D’autres thèmes sont inscrits à l’ordre du jour de cette manifestation qui mérite une large publicité : le réchauffement climatique, l’eau et les frontières, la gestion des ressources, les bioénergies…

Rappelons que les Nations Unies ont consacré l’année 2008 à l’assainissement (cf. sur le blog les posts 1, 2). La première journée de travail a donc été consacrée à la promotion de l’hygiène des mains dans les pays les plus démunis, où 5 000 enfants meurent chaque jour de diarrhées du simple fait de ne pouvoir se laver les mains dans les conditions minimum exigées par la santé publique. Les problèmes liés à l’assainissement et à ses conséquences touchent 2,5 milliards de personnes dans le monde.

L’eau ayant toujours été une source de conflit ou du moins une menace pour la paix, la problématique de l’eau dans les situations pouvant être conflictuelles ou post-conflictuelles seront étudiées avec des exemples et la question du rôle que peut jouer l’eau dans la résolution des conflits humains sera évidemment abordée.

La spécialiste dans le domaine, Cécilia Martins, a souligné que 10 milliards de dollars par an sont nécessaires pour réduire de moitié d’ici 2015 le nombre d’humains n’ayant pas accès aux sanitaires, chiffre équivalent au budget annuel consacré par les Européens à l’achat de crèmes glacées ! La comparaison est « crue » mais permet de réfléchir et de se poser des questions, sachant que 5 000 enfants meurent chaque jour du manque d’installations sanitaires…

Prenons le cas de l’Asie :

La population urbaine en Asie devrait s’accroître croître de 70%  et passer à 2,6 milliards de personnes dans les 25 ans à venir. Source : World Population Report 2007.
La disponibilité d’eau, par personne, est actuellement de 15 à 30%, selon les pays , de ce qu’elle était dans les années 1950. Des études montrent que les défis posés par le changement climatique sur la gestion de l’eau seront extrêmes : on s’attend à ce que les rendements des récoltes diminuent de 2,5 à 10% d’ici 2020 mettant en danger de sous-alimentation et de famine 132 millions de personnes avant 2050.

Pour la Semaine mondiale de l’eau 2008, qui a lieu du 17 au 23 août, l’UNICEF met l’accent sur l’impact qu’ont sur les enfants les opérations en matière d’eau et d’assainissement (article complet en français)

TLOGAWATU, Indonésie, 18 août 2008

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s