Changements climatiques et sécurité alimentaire : colloque international


L’Université d’Etat de l’Ohio, l’Organisation météorologique mondiale (OMM), la FAO (Bureau régional pour l’Asie et le Pacifique), la Commission économique et sociale pour l’Asie et le Pacifique (CESAP) etc. organisent un colloque international du 25 au 29 août à Dhaka au Bangladesh. Le colloque réunit des experts nationaux en météorologie et hydrologie et services agricoles, des organisations internationales et régionales et des institutions et des décideurs de la planification nationale et des services financiers qui sont invités à présenter des conférences qui permettront de connaître mieux les conditions climatiques et leurs impacts agricoles notamment afin de pouvoir mettre en place une lutte efficace face aux changements climatiques.

Beaucoup d’animaux ont péri en Afghanistan à cause du temps froid et de la sécheresse depuis 12 mois

© Zainul Abidin Abidi/IRIN

Dans toute l’Asie du Sud (Afghanistan, Bangladesh, Bhoutan, Inde, Maldives, Népal, Pakistan et Sri Lanka), de nombreuses populations dépendent en majeure partie de l’agriculture pour leur subsistance. Les précipitations dans les régions semi-arides et sub-humides de l’Asie du Sud peuvent être très variables et influencer de façon impôrtante la productivité agricole. Les pratiques agricoles de ces régions ont développé une sorte de réponse à ces risques climatiques.

Des terres de l’Etat dans toutes les provinces de la Thaïlande seront utilisées pour la mise en culture

© Brennon Jones/IRIN

Selon le quatrième rapport d’évaluation du GIEC/IPCC publié en 2007, les projections futures des changements climatiques indiquent que l’Asie du Sud va très probablement se réchauffer au cours de ce siècle. Aussi, la disponibilité en eau douce devrait diminuer et les zones côtières seront soumises à de hauts risques en raison de l’élévation du niveau de la mer et des crues des rivières. L’élévation du niveau de la mer au Bangladesh devrait avoir un impact sur plus de 13 millions de personnes avec une perte de 16% de la production nationale de riz. Dans certains pays d’Asie du Sud, une réduction substantielle des rendements des cultures pluviales pourraient se produire. En outre, des changements dramatiques dans les modes d’utilisation des terres en Asie du Sud viennent aggraver le problème du changement climatique.

Changement climatique veut dire moins de nourriture

© Jaspreet Kindra/IRIN

Le secteur agricole, y compris les cultures, l’élevage, la pêche, l’exploitation des forêts et des terres et la gestion de l’eau, est à la fois un secteur porteur et un agent du changement climatique mondial. Certaines options ont déjà été identifiées et testées en vue d’atténuer les impacts des changements climatiques et de favoriser l’adaptation du secteur de l’agriculture, tels que le développement durable appliqué aux terres et la gestion des forêts, mais aussi le changement des variétés cultivées, une utilisation plus efficace de l’eau, une modification du calendrier des cultures, la prévention contre les maladies des plantes et un meilleur usage des prévisions climatiques saisonnières afin de réduire les risques de perte de récoltes. Si ces options étaient largement adoptées, elles pourraient de façon importante compenser les effets négatifs du changement climatique et profiter des effets positifs. Pour faire face aux changements climatiques de manière plus efficace en Asie du Sud, il est nécessaire de trouver une adaptation comme par exemple une gamme d’agro-écosystèmes.

Le programme de ce colloque est consultable en ligne avec les résumés des présentations.

Source : WMO

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s