Gustav, catégorie 2 a touché terre près de Cocodrie en Louisiane (mise à jour en cours)


Mise à Jour : Bulletin NHC à 21h00 GMT

L’ouragan Gustav a été rétrogradé en catégorie 1 et va continuer à s’affaiblir au cours des 2 prochains jours.

Position : 30°4 de latitude Nord et 92° de longitude Ouest, soit proche de Opelousas en Louisiane et à 20km au Nord de Lafayette.

Déplacement :vers le Nord-Ouest à 26 km/h, trajectoire qui devrait continuer avec une diminution de vitesse durant les 2 prochains jours. Cette nuit le centre de Gustav devrait bouger à travers le Sud et Ouest de la Louisiane et mardi vers l’Est du Texas.

Vents maximum soufflant à environ 130 km/h.

La houle cyclonique reste forte et la hauteur des vagues également. Fortes précipitations.

Vagues inondant l’autoroute 90 à Gulfport, Mississipi à mi-journée le lundi 1er septembre 2008

Kevork Djansezian / ASSOCIATED PRESS

Trajectoire de Gustav à 21h00 GMT (NHC/NOAA)

Bulletin NHC à 15h00 GMT :

A 10h00 AM CDT (15h00 GMT) le centre de l’ouragan Gustav se trouvait à 29°2 de latitude Nord et 90°8 de longitude Ouest soit au-dessus de la côte de la Louisiane à l’Ouest-Sud-Ouest de Cocodrie en Louisiane et à 100 km de Lafayette (Louisiane).

Carte de localisation de Gustav à 15h00 GMT

Google Earth

Gustav se déplace vers le Nord-Ouest à environ 24 km/h et cette trajectoire devrait se poursuivre avec une baisse de vitesse dans les 2 prochains jours. Sur kla trajectoire prévue, le centre de Gustav longera le centre-Sud de la côte de la Louisiane cette après-midi (heure locale) et bougera ensuite vers l’Ouest de la Louisiane durant la nuit et l’Est du Texas mardi.

Des vents d’un maximum soutenus soufflent à 175 km/h avec des rafales supérieures. Gustav est un ouragan de catégorie 2 sur l’échelle de Saffir-Simpson et un affaiblissement est prévu en bougeant sur terre.

Alertes sur la côte et trajectoire à 5 jours

Source : NHC

Selon un avion chasseur d’ouragan de l’Air Force, le minimum de la pression au centre est de 955 hPa.

Une houle cyclonique extrêmement dangereuse caractérise Gustav avec des vagues de 3 à 4 mètres au-dessus des niveaux de marée habituels pouvant se produire à proximité et à l’Est du point d’impact de Gustav sur la côte.

Image satellite GOES-NOAA à 15h45 GMT

Un total de précipitations de 150 à 300mm est attendu sur certaines zones de la Louisiane, au Sud et à l’Ouest du Mississipi, sur l’Arkansas et au Nord-Est du Texas, avec des maximum de 500mm possibles jusqu’à jeudi.

Radar de New-Orleans/Baton Rouge (Louisiane)

NOAA

Mis à part les vents violents, dont les violentes rafales s’étendent dans un rayon de 370 km, ce sont les inondations qui sont le plus à redouter. D’une part le cyclone déverse de très fortes précipitations et d’autre part il engendre des débordements au niveau des levées de la Nouvelle-Orléans en pénétrant dans les terres.

Bourbon Street dans le quartier français à la Nouvelle Orléans ce matin

Rob Carr / AP

Une bonne et une mauvaise nouvelles :

Rétrogradé de la catégorie 3 à la catégorie 2 (sur une échelle de 5), il y a quelques heures, le cyclone ne devrait pas se renforcer en passant dans les terres, selon le NHC. Il ne devrait pas non plus frapper de plein fouet La Nouvelle-Orléans et sa région, évacuées par deux millions de personnes.

Des barrières arrachées par l’ouragan Gustav à La Nouvelle Orléans à mi-journée (1er septembre 2008)

Photo AFP/Getty Images – Stephen Morton

Par contre la mauvaise nouvelle d’après le NHC c’est que Gustav va ralentir sa vitesse comme nous l’avons noté dans le bulletin ci-dessus. Selon Jody James, météorologue des services de la météorologie nationale (National Weather Service, NWS) « il est trop tôt pour dire » si les conséquences de Gustav seront aussi catastrophiques que celles de Katrina qui avait fait quelque 1.800 morts en Louisiane et dans les Etats voisins après son passage le 29 août 2005. Et les digues sont surveillées en permanence.

Une route submergée par les eaux d’un canal ayant débordé après le passage de l’ouragan Gustav le 1er septembre 2008 à La Nouvelle Orléans.

Photo AFP/Getty Images – Stephen Morton

A La Nouvelle-Orléans, l’Industrial canal était sur le point de déborder dans le Ninth Ward (un des quartiers les plus dévastés par Katrina) et trois bateaux ont rompu leurs amarres, risquant d’endommager les parois du canal. Même si les digues sont plus hautes et plus robustes qu’en 2005 lors du passage de Katrina, il reste encore de nombreux points faibles et la montée des eaux risque d’être importante selon le NHC, entre 3 et 4 mètres par rapport au niveau normal.

Autre impact de Gustav : la hausse du prix du baril de pétrole.

Les cours du brut s’affichaient en hausse lundi dans les échanges en Asie, l’ouragan Gustav ayant  déjà entraîné l’arrêt de la quasi-totalité de la production de brut dans le golfe du Mexique. Rappelons que la région du golfe du Mexique contribue à hauteur de 26% de la production totale de brut aux Etats-Unis, premier consommateur mondial, et 11% de celle de gaz naturel, selon les données de l’agence américaine sur l’Energie (EIA).
Vidéo de l’AP, prise juste avant que Gustav touche terre

Sources : NHC, NOAA, AFP, AP

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s