L’ouragan Ike, potentiellement dangereux se dirige vers les Bahamas


Mise à jour le 05/09/08 à 23h45 GMT :

Les touristes devront quitter les Keys en Floride à partir de 9h00 (13h00 GMT) samedi matin et les habitants devront évacuer à partir de 8h00 du matin (12h00 GMT) dimanche.

————————————-

Carte des alertes cycloniques pour Ike sur Google Maps (mise à jour permanente) Elaborée par mariesophie à partir des données du NHC

Bulletin du NHC à 21h00 GMT :

A 5h00 PM AST (21h00 GMT) l’oeil de l’ouragan Ile était située à 22°9 de latitude Nord et 64°1 de longitude Ouest à environ 690 km des îles sous le Vent (Leeward et à 735 km à l’Est-Nord-Est de l’île Grand Turque.

Ike se déplace vers l’Ouest-Sud-Ouest à environ 24 km/h. Un mouvement vers l’Ouest ou l’Ouest-Sud-Ouest est prévu cette nuit et demain avec un mouvement général vers l’Ouest dimanche. Ike pourrait être près des îles Turques et Caïques et du Sud-Est des Bahamas tôt dimanche.

Trajectoire prévue pour Ike à 21h00 GMT

Source : Weather Underground

Des vents soutenus soufflent à un maximum de 185 km/h avec des rafales plus fortes. Ike est un ouragan de catégorie 3 sur l’échelle de Saffir-Simpson. Quelques fluctuations de son intensité sont prévues durant les 24 prochaines heures, mais Ike est prévu comme un ouragan majeur dès son approche des zones en alerte cyclonique.

Un avion chasseur de cyclones a mesuré une pression minimum au centre de 958 hPa.

Source : NHC

Image Satellite GOES/NOAA à 20h45 GMT

Source : GOES/NOAA

Les dernières études à partir des modèles informatisés indiquent que le risque se porterait sur un atterissage direct sur les Bahamas, Cuba et les Keys de Floride selon Jeff Masters (WunderBlog). Ce dernier rappelle également que les Keys de Floride sont très vulnérables aux ouragans et que le risque est important avec Ike. Une seule route reliant les Keys au continent, 48 à 72 heures sont nécessaires pour évacuer la population. Or, on peut s’attendre à des vents accompagnés de pluies tropicales dès lundi soir, ce qui signifie que les oprations d’évacuation devraient être lancées à partir de samedi matin, notamment, en premier lieu une évacuation de touristes.

Impacts prévisibles de Ike (selon Jeff Masters)

Le danger principal sur les Îles Bahamas sera probablement les dommages induits par le vent mais il faut se méfier également des inondations côtières sur les petites îles. Sur Haïti et Cuba, il y a des risques de très fortes pluies (entre 100 et 200 mm ou plus), commençant dans la nuit de samedi à dimanche. Ces pluies pourraient être particulièrement dévastatrices pour le Nord d’Haïti du nord, où la terre est déjà saturée en raison des inondations récentes dues à la tempête tropicale Hanna. De fortes pluies de 75 à 150 mm sont également possibles en République dominicaine.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s