Premier bilan du passage de Ike à Cuba


A Cuba, des marées de tempête et des débordements de rivières ont entrainé des inondations importantes et le vent a arraché des toits, lundi dans l’Est de l’île.

Carte Google Maps des dégâts causés par Ike à Cuba (en cours) (réalisation mariesophie)

Marée de tempête à Baracoa, Est de Cuba

Photo STR / AFP/Getty Images

Le désastre à Baracoa à l’Est de Cuba

Photo STR / AFP/Getty Images

Trois rivières ont débordé à Camagüey et l’eau est montée jusqu’à 5 m au-dessus du niveau normal, obligeant les autorités à utiliser des véhicules amphibies pour évacuer non seulement les habitants mais aussi les personnes qui avaient fui de la côte jusqu’ici.

Rue inondée à Camagüey

Photo Javier Galeano / AP

Destructions de l’ouragan Ike à Holguin, Cuba

Photo AP

4 décès étaient comptabilisés sur l’île lundi soir. A Las Tunas, 18 personnes ont été blessées.

La ville de Central Delicias (35.000 habitants) dans la province de Las Tunas est presque entièrement détruite. La majorité des maisons étaient en bois avec des toits en tôle dont beaucoup étaient là depuis 60 ans. Beaucoup de gens ne pourront pas retourner vivre à Las Tunas.

Rue de Las Tunas, Cuba

Photo GETTY IMAGES

La radio cubaine « Radio Reloj » a signalé que10.000 maison ont été endommagées à Guantánamo. Des dégâts importants sont également à signaler à Santiago de Cuba mais aucune perte humaine. Dans la province de Guantánamo, 200.000 bananiers ont été rasés selon les journaux gouvernementaux.

Au total, 1,2 million de personnes avaient été déjà évacuées lundi soir.

Aujourd’hui, Ike doit se déplacer à l’Ouest, le long de la côte Sud de Matanzas, au travers du Golfe de Batabano et traverser l’île dans la direction Nord-Ouest, entre la province de Pinar del Rio et celle de La Havane. Si Ike touchait terre à La Havane ce serait un véritable désastre car beaucoup de personnes dans la capitale vivent entassés dans des immeubles et en très mauvais état dont certains se sont effondrés lors de fortes pluies.

Des pompiers démontent une enseigne à la Havane avant l’arrivée de Ike

Photo GETTY IMAGES

Publicités

Une réflexion sur “Premier bilan du passage de Ike à Cuba

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s