Ike a s’est abattu sur la côte du Texas : violentes inondations


L’énorme ouragan Ike a frappé samedi matin la côte du Texas, où la mer déchaînée par des vents furieux et des pluies torrentielles menaçaient des dizaines de milliers d’habitants restés sur place en dépit des ordres d’évacuation.

L’oeil de l’ouragan a atteint Galveston (Texas, sud) à environ 02h10 (07h10 GMT) samedi, alors qu’il était de catégorie 2.

Aucune information n’avait encore fait état de victime en début de matinée (heure locale), les secours n’osant pas encore sortir par peur des vents qui soufflaient toujours à des vitesses impressionnantes plusieurs heures après le début de la tempête. Avant même que le jour se lève, des dégâts catastrophiques ont été constatés. Des milliers de maisons et bâtiments administratifs ont été inondés, de même que les routes complètement balayées par une marée de tempête. De nombreux résidents le long de la côte ont été pris au piège dans leurs maisons.

Inondations et maison en feu à Galveston, Texas (12/09/08)

Photo David J. Phillip / AP

Afin de donner une idée de l’étendue possible des désastres, il est important de signaler que Ike est équivalent en superficie à celle de l’Etat du Texas (soit une fois et demie la France). L’ouragan était accompagné samedi matin de vents de 175 km/h et se dirigeait droit sur Houston, quatrième ville des Etats-Unis avec 2,2 millions d’habitants et centre pétrolier majeur, situé à quelques 70 kilomètres de la station balnéaire de Galveston. Cette ville côtière, la plus proche de Houston, était déjà depuis vendredi soir plongée dans le noir, sans électricité, et l’eau de mer mélangée à de la boue envahissait les rues. Des vagues gigantesques, liées à la marée de tempête, hautes de 5 mètres franchissaient la digue protégeant l’île de Galveston, balayant rivage et infrastructures touristiques de cette ville de 58.000 habitants entre lagune et golfe du Mexique.

Maison prise au piège par la marée de tempête (12/09/08)

Photo David J. Phillip / AP

Une bande côtière longue de 640 km dans les Etats du Texas et de la Louisiane a été placée en état d’alerte. Le président George W. Bush, qui a décrété l’état d’urgence au Texas, Etat dont il fut gouverneur, s’est déclaré « très inquiet » vendredi. Quelque 1.500 soldats se préparaient à répondre à l’urgence et l’USS Nassau, un bâtiment de débarquement avec 45 hélicoptères et quatre avions, devait appareiller.

Le chef de la division d’évaluation du Service Météorologique national, a souligné que la marée de tempête était moins importante que prévu, mais la région n’était pas encorehors de danger car Ike continue sa trajectoire. La marée de tempête samedi matin était environ de 4 m à Sabine Pass au Texas, selon les jauges. La montée à Galveston était 3m, environ la moitié de ce qui avait été prévu.

À Houston, à environ 95 km à l’intérieur des terres, 911 opérateurs ont reçu environ 1250 appels durant les 24 dernières heures. Les rues autour de la zone du théâtre de la ville sont devenues de véritables cours d’eau et des éclats de verre sont tombés des gratte-ciel. Les résidents ont été priés de rester à l’intérieur de leurs habitations samedi matin. La population est, par ailleurs privée d’électricité.

Houston est frappée par l’ouragan Ike, le 13 septembre 2008

Photo AFP/Getty Images – Mark Wilson

Bulletin du NHC à 15h00 GMT :

A 10:00 AM CDT (15h00 GMT), le centre de l’ouragan Ike était situé à 31° de latitude Nord et 95°3 de longitude Ouest, soit tout près de Trinity au Texas, à 35 km au Nord-Nord-Est de Huntsville (Texas) et à environ 60 km à l’Ouest-Sud-Ouest de Lufkin (Texas).

Ike se déplace vers le Nord à environ 26 km/h. Un virage vers le Nord-Nord-Est est prévu plus tard aujourd’hui avec un virage de la trajectoire vers le Nord-Est et une accélération de la vitesse cette nuit et demain.. Selon cette trajectoire, le centre de Ike devrait se déplacer à travers l’Est et le Nord-Est du Texas aujourd’hui et dans l’Ouest de l’Arkansas cette nuit.

Trajectoire de Ike prévue à 15h00 GMT

Source NHC/NOAA

Les vents soutenus ont diminué et soufflent à 130 km/h. Ike a été rétrogradé en catégorie 1. Un affaiblissement est prévu en même temps que l’ouragan se déplace vers l’intérieur du continent. Cependant Ike pourrait rester un ouragan cet après-midi.

La pression minimum au centre est estimée à 964 hPa et durant l’heure écoulée (entre 14h et 15h GMT), elle était de 968,5 hPa à Huntsville (Texas) à l’Ouest du centre de l’ouragan.

Une marée de tempête de plus de 5 m au-dessus du niveau normal avec une possibilité de plus de 6m dans les baies et les rivières pourrait exister le long du haut du Texas et des côtes Sud-Ouest de la Louisiane.

Image Satellite GOES-Floater/NOAA à 15h45 GMT

Source : NOAA

Un cumul de précipitations de 125 à 250 mm sur l’Est du Texas et l’extrême Sud-Ouest de la Louisiane, avec des cumuls isolés de 380 mm sont possibles. Un cumul de précipitations de 75 à 150 mm avec des maxima de 300 mm sont possibles à travers le Sud-Est de l’Oklahoma, l’Ouest de l’Arkansas, le Sud et l’Est du Missouri, l’Illinois, le Nord de l’Indiana et le Sud du Michigan, dimanche.

Source officielle : NHC/NOAA

Sources : AP et AFP

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s