Journée mondiale de l’habitat 2008


Aujourd’hui 6 octobre 2008 a lieu la journée mondiale de l’habitat

Les célébrations générales de cet évènement avaient lieu cette année dans la capitale de l’Angola, Luanda.

Pourquoi ?

Boavista’s miserable shantytown /Bidonville de Boavista à Luanda, Angola

Photo Sam.Seyffert

Les Nations unies ont choisi le thème de Villes Harmonieuses pour 2008 pour éveiller la conscience sur les problèmes d’urbanisation rapide, leur impact sur l’environnement, la croissance de taudis et l’augmentation de la pauvreté urbaine alors que la croissance urbaine continue à augmenter.

Au moment où, pour la première fois, la moitié de l’humanité vit dans des villes – et le processus s’accélère-, la recherche d’une solution pour un logement adéquat et décent avec tous les services de base que cela peut inclure comme l’eau, l’assainissement, l’électricité, des services médicaux convenables, des rues sûres, etc. sont plus urgentes que jamais, particulièrement dans les pays en voie de développement.

Par ailleurs, cet état de fait a des influences directes sur les stratégies qui doivent être adoptées pour atteindre les Objectifs du Millénaire pour le Développement : en effet depuis 1990, on mesure l’extrême pauvreté dans le monde en développement au moyen d’une norme représentant les seuils de pauvreté enregistrés dans les pays les plus pauvres de la planète. Fixé à l’origine à un dollar par jour, le seuil international de pauvreté a été fixé par la suite à 1,08 dollar par jour. La réduction de la pauvreté est tributaire du plein emploi et d’un travail décent pour tous. Le nombre de travailleurs pauvres ayant un emploi a peu de chances de diminuer quand la productivité n’augmente pas et les possibilités de logements décents ne peuvent pas augmenter non plus.

Il faut également être conscient  que les villes ont  un impact très important et souvent néfaste sur l’environnement et le changement climatique. Lorsque tous ces services sont mal gérés, avec des structures de gouvernance insuffisantes, les habitants des villes connaissent de mauvaises conditions de vie.

« Dans les objectifs du Millénaire pour le développement, il est prévu d’améliorer sensiblement les conditions de vie d’au moins 100 millions d’habitants des taudis d’ici à 2020. En 2005, un peu plus du tiers de la population urbaine des régions en développement vivait dans des taudis. En Afrique subsaharienne, cette proportion dépassait 60 %, ce qui signifie que d’importants investissements devront être consacrés, par exemple, à l’accès à l’eau, à l’assainissement, à un logement durable ou à une surface habitable suffisante. Cependant, même dans cette région, et dans d’autres où le dénuement n’atteint pas une telle ampleur, des initiatives simples, à faible coût, contribueraient beaucoup à la solution de ce problème. » Extrait du message du Secrétaire Général des Nations Unies, Ban ki Moon.

Ban Ki-moon and Anna Tibaijuka, qui est respectée aux Nations Unies pour son dernier rapports sur les explusions forcées au Zimbabwe.

Rappelons que dans un rapport, Amnesty International souligne les expulsions massives en Angola :

« Le même jour, 77 familles à Bairro 28 d’Agosto et 23 familles de Banga Wé ont été expulsées de force de leurs maisons, qui ont été ensuite démolies. Six jours plus tard, le 30 novembre, 70 policiers lourdement armés de la Cinquième Division de Police, avec la police militaire, des soldats, les membres d’une société de surveillance privée et un personnel de démolition privée, sont réapparues près de Cambamba pour continuer avec les expulsions obligatoires et la destruction des maisons. »

La saveur de l’Angola/The taste of Angola

Photo Sam.Seyffert

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s