Puissant séisme de 6.1 au Costa Rica


Mise à jour 15h32 : Communiqué AFP/Le Monde

« Le séisme qui a frappé jeudi le Costa Rica a fait au moins 14 morts, selon un nouveau bilan diffusé vendredi par la Croix Rouge. Le bilan a été revu à la hausse après la découverte de dix nouveaux corps près de la capitale San Jose, dans la zone proche de l’épicentre de ce séisme de 6,2 degrés sur l’échelle ouverte de Richter. Le bilan a été revu à la hausse après la découverte de dix nouveaux corps près de la capitale San Jose, dans la zone proche de l’épicentre de ce séisme de 6,2 degrés sur l’échelle ouverte de Richter. Les équipes de secours ont recherché des victimes « durant toute la nuit et une patrouille nous a confirmé qu’il y avait au moins dix personne tuées dans le secteur de Cataratas », a indiqué un porte-parole de la Croix Rouge du Costa Rica, Cristian Ana ».

Un séisme de 6.1 sur l’échelle de Richter s’est produit jeudi 8 janvier 2009 à 19:21:34 UTC, à 30 km de profondeur à 35 km au Nord-Nord-Ouest de SAN JOSE (Costa Rica) à proximité du volcan Poas, un des principaux sites touristiques du pays (80 km ENE de Puntarenas, Costa Rica et 120 km SE de San Carlos, Nicaragua).

Localisation du séisme

neic_bpba

Source : USGS

Le séisme a été ressenti dans l’ensemble du pays, selon l’Ovsicori (Observatoire volcanologique et sismologique de Costa Rica) ainsi qu’au Nicaragua, selon les autorités du pays voisin. Un séisme d’une magnitude de 4 sur l’échelle de Richter avait déjà été enregistré mercredi près du Poas et ressentie à San José, sans causer ni victimes ni dégâts.

Le séisme a fait 5 morts et selon la Croix Rouge au moins 10 personnes sont ensevelies sous les décombres à San Miguel de Vara Blanca ; il est actuellement impossible de donner plus de précisions sur leur état. Par ailleurs, entre 500 et 600 personnes sont totalement isolées dans différents endroits situés dans la zone de l’épicentre, à 10 km au Nord-Est de du volcan Poás, près de Cinchona, à Vara Blanca. Parmi ces personnes se trouvent les employés de l’usine de El Ángel, à San Miguel de Sarapiquí, et 400 autres dans l’Hotel Waterfalls, à proximité de la Catara La Paz.

Par ailleurs, le Ministère des Travaux Publics et des Transports a confirmé les dommages causés par le séisme sur les routes dans l’ensemble de la zone touchée : cinq ponts détruits dans les environ de Poas Alajuela. Les routes touchés sont celle de Rio Cuarto, qui permet de se rendre de San Isidro del Jaular à San Miguel de Sarapiqui, où des glissements de terrain et des cassures de l’asphalte se sont produites. Des glissements de terrain ont également eu lieu à Tierra Blanca de Cartago.

Faille dans une route après le séisme à San Pedro de Poas

2009-01-09t003058z_01_cri05_rtridsp_2_costarica-quake_articleimage

Photo REUTERS/Juan Carlos Ulate (COSTA RICA)

Lors d’une conférence de presse de la Comission National d’Urgence, le Président de la République, Óscar Arias, a déclaré que le séisme a occasioné des dégâts dans au moins 42 municipalités : coupures des services publics comme l’électricité, effondrement de murs et de certaines structures. Dans des dizaines de maisons, des dégâts ont été causés par la chute d’objets de différentes tailles (Source : Prensa Libre).

Famille installée à l’extérieur de leur maison détruite à San Pedro de Poas

2009-01-09t004043z_01_cri06_rtridsp_2_costarica-quake_articleimage

Photo REUTERS/Juan Carlos Ulate (COSTA RICA)

Carte réalisée sur Google Maps par jaguar del Platanar à partir de twitter et les journaux télévisés et radios

gm_seisme_costa_rica

Cliquer sur la carte pour accéder directement à Google Maps

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s