Séisme au Costa Rica : répliques et éruptions du volcan Poas


Le dernier bulletin publié hier mardi 13 janvier 2009 par la CNE (Commission National d’Urgences) déclarait 20 morts et « environ 17 disparus », alors que la Croix Rouge du Costa Rica faisait état d’un nombre bien plus important de disparus : 6à à 70 selon son président.

Le séisme de jeudi dernier a occasionné des mouvements de failles près de l’épicentre qui ontentraîné des répliques assez fortes durant les dernières 24 heures, notamment dans les secteurs de Vara Blanca, Poás et Bajos de Toro Amarillo. Ces secousses sont considérées comme « normales » par les techniciens et ingénieurs de l’Observatorio Vulcanológico y Sismológico de Costa Rica (Ovsicori) et la Red Sismológica Nacional (RSN) après un séimsme de telle magnitude. Au moins 5 répliques d’intensité moyenne ont été ressenties hier soir et très tôt ce matin.

Une carte du séisme et des  répliques ressenties a été dressée par la RSN

chaiten_for_2008147_lrg

Source : Red Sismologica Nacional (RSN)

Dernières répliques aux alentours du volcan Poas

2292226_101

Source : CNE/Infographie Nacion

A lire en complément (en espagnol) l’article de Nacion.com : « Varios sismos en la noche y esta madrugada sacudieron al país« .

Par ailleurs, l’Observatorio Vulcanológico y Sismológico de Costa Rica (Ovsicori) a observé une petite éruption du volcan Poás le 12 janvier 2009 à 02:11 pm (20:11 GMT) : tout d’abord élévation d’une colonne d’eau chargée de sédiments provenant du fond du cratère, de couleur noire, puis la chute de l’eau et et des sédiments dans le cratère ; ensuite une colonne de gaz de couleur blanche.

eruption_poas1

Photo Jorge Brenes M. (Eruption du 12 janvier 2009)

Cette éruption a été observée depuis la bordure orientale du cratère du volcan par différents géologues.

Source : Communiqué de Presse de l’OVSICORI

La 2éme éruption a eu lieu le 13 janvier à 10h30 am (16:30 GMT). Même si les géologues soutiennent que ces éruptions restent dans la normale, ils maintiennent une observation soutenue du volcan. Après le séisme, des fissures importantes ainsi ainsi que quelques glissements de terrain ont eu lieu au bord du cratère.

Les fissures au bord2291840_0 du cratère

Photo Jorge Brenes, Ovsicori para LN


Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s