Les Tempêtes Tropicales Eric et Fanele sur Madagascar


imagesatellite_19_01_7h46utc

Comme le montre cette image satellite capturée à 7h46 UTC ce matin, le Sud-Ouest de l’océan Indien est très perturbé, à la fois par la TT Eric située sur le Nord-Est de Madagascar, depuis Diego Suarez jusqu’à environ Taomasina (Tamatave) ; par la TT Fanele au Sud-Ouest de la Grande Île avec des débordement nuageux de Tulear au Sud jusqu’à Maintirano vers le Nord; par ailleurs, une masse nuageuse, générant un flux de Nord-Nord-Est qui apporte un air chaud, humide et instable, provoque de fortes pluies sur l’île de la Réunion : 72 mm d’eau sont tombés en 24 heures  à Saint-Benoît, dans l’Est , entre samedi et dimanche après-midi. Selon les prévisions de Météo France, le Nord, l’Est et le Sud-Est devraient recevoir de fortes précipitations. Des vents forts souffleront sur une large bande côtière de Sainte-Rose au Port en passant par Saint-Denis, une situation qui devrait durer jusqu’à mercredi (Source : Météo France).

Le bulletin du CMRS de la Réunion à 6h00 UTC indiquait que la Tempête tropicale modérée Eric était située par 17.90 Sud et 49.50 Est avec une pression estimée au centre de 997 HPA, des vents moyens maximum de 64 km/h et des rafales associées maxi de 91 km/h. Elle se dirige vers le Sud-Ouest à 14 km/h. (Source : Météo France)

Tajectoire d’Eric dont le centre se trouve à l’extrémité Nord de Tamatave

trajectoire_19_01_10h_tt_eric

Deuxième phénomène sur Madagascar, la Tempête tropicale modérée Fanele était située par 17°9 Sud et 49°5 Est avec une pression estimée au centre de 993 HPA, des vents moyens maximum de 65 km/h et des rafales associées maxi de 95 km/h. Elle se dirige vers le Sud-Sud-Ouest à 7 km/h en s’intensifiant. (Source : Météo France)

Selon Thierry Dupont, ingénieur prévisionniste à Météo France, « plusieurs scénarios de trajectoire sont possible, mais le plus probable est de voir la dépression rester en mer pendant les deux prochains jours et s’intensifier pour devenir un cyclone tropical. Il pourrait alors s’abattre sur les côtes malgaches et passer au-dessus de Morondave »  (Source : JIR, Journal de l’île de la Réunion).

« (…) la pluie tombe avec abondance dans les parties Nord, Ouest et centrale du pays, avec parfois des trombes d’eaux venues du ciel. Déjà, les conséquences se font sentir un peu partout. A Antananarivo, les coupures intempestives de l’électricité accompagnées de vents violents ainsi que la montée des eaux dans presque tous les quartiers rendent la vie de tous les jours presque insupportable. Dans les régions côtières, les crues des fleuves montent en flèche et les courants deviennent de plus en plus violents à cause de surplus d’eaux. La sortie en mer est interdite pour les pêcheurs et les marins qui se trouvent ainsi au chômage technique (Source : Tribune de Madagascar, le 19 janvier 2009).

trajectoire_19_01_10h_tt_fanele

« Crues des rivières
A cause de la forte pluie amenée par ces perturbations, les crues des rivières surtout les parties en contrebas sont à craindre », poursuit le responsable de la météo. Ce mauvais temps continue de longer la côte Est de la région Sava jusqu’à Mahanoro.
Celui (Fanele) qui se trouve dans le Canal du Mozambique apporte de fortes pluies dans les régions du Melaky, Menabe et Atsimo Andrefana. De grosses pluies orageuses ont affecté la ville d’Antalaha depuis la nuit de samedi jusqu’à hier, selon une correspondance locale de la radio nationale. Il en est de même de la région d’Analanjirofo et Atsinanana
. » Source : L’Express de Madagascar

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s