Changement climatique : Résultats très mitigés de la conférence de l’UNFCCC à Bonn (Allemagne)


Vendredi 12 juin, à la clôture de la conférence de l’UNFCCC à Bonn sur le changement climatique, le pessimisme régnait quant à un aboutissement à Copenhague en décembre 2009 : Yvo de Boer, secrétaire de la Convention des Nations unies sur le changement climatique, a déclaré jeudi « Je ne crois pas qu’il soit possible, entre aujourd’hui et la fin de Copenhague, de finaliser tous les détails d’une réponse à long terme au changement climatique pour l’après-2012″ (Le Monde, 12/06).

Après le passage du cyclone Ike, septembre 2008, Galvestone (Texas)

01

Photo AFP

Quel bilan ?

1) Les pourparlers climatiques ont fait des progrès afin de restreindre le réchauffement climatique et par voie de conséquences ses impacts, en vue du nouveau traité de l’ONU devant succéder à celui de Kyoto qui sera adopté en décembre à Copenhague.

2) Il reste encore beaucoup de chemin à parcourir notamment en ce qui concerne les diminutions des émissions de gaz à effet de serre des pays « riches » et les pays en développement ont lancé un appel dans ce sens. Rappelons que depuis 4 ans des pourparlers concernant la réduction des émissions de CO2 sont au coeur des discussions ! Si des efforts ont été consentis par l’Union européenne et les Etats-Unis, les pays en voie de développement ont appelé ces derniers à une participation plus importante, malgré la récession mondiale. A titre d’exemple, La Chine (qui considèrent les échanges avec les pays « riches » comme positifs) et beaucoup d’autres pays en  développement veulent que les puissances occidentales affirment leur intention de baisser leurs niveaux de CO2 d’au moins 40% au-dessous de ceux de 1990, pour 2020, afin  d’éviter les effets catastrophiques du réchauffement climatique comme les sécheresses, les inondations et l’élévation du niveau de la mer. En effet, selon l’Institut de Potsdam pour la Recherche des Impacts Climatiques, annoncent des diminutions des pays développés entre 8 et 14% au-dessous de celle de 1990. Cependant, la Chine et les Etats-Unis étant les plus gros émetteurs de CO2, la puissance asiatique, certes émergente, va devoir restreindre elle aussi ses émissions et trouver des alternatives en matière d’énergies renouvelables.

3) Si les risques les plus importants dans l’immédiat touchent et toucheront dans les années à venir principalement les populations vivants dans les zones rurales les plus pauvres et dans les quartiers de bidonvilles des grandes villes, les pays riches ne sont pas à l’abri non plus de catastrophes importantes…

Vue aérienne des inondations près du fleuve Mearim à Bacabal, dans le Nord-Est de l’Etat de Maranhao (Brésil) le 13 mai 2009 :

300 000 personnes ayant perdu leurs maison et 44 morts, selon la défense civile brésilienne.

00221917dead0b7625c722

Source : China Daily

La conclusion de cette conférence est la suivante : les pays industrialisés sont encore loin de s’engager à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre selon les exigences souhaitées et indispensables. Les pays émergents sont prêts à contrôler leurs émissions, mais juge trop modeste l’effort du Nord, et jusqu’à présent, aucun chiffre n’a été avancé sur le montant de l’aide que les pays riches veulent accorder en matière de soutien financier envers les pays les plus pauvres. Or, il y a une véritable urgence sur le partage des efforts afin d’éviter une aggravation du changement climatique et arriver à un point de non retour. En effet, les scientifiques confirment que les pays « riches » et ceux dont le développement industriel est avancé doivent absolument réduire leurs émissions de 25 à 40% par rapport à celles de 1990 pour éviter des désastres climatiques.

Une nouvelle rencontre aura lieu, à Bonn (Allemagne) du 10 au 14 août 2009.

Sources : UNFCCC, Reuters, AP, Le Monde

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s