Journée mondiale de lutte contre la désertification


Cette année, la journée mondiale de lutte contre la désertification (World Day to Combat Desertification) a une signification spéciale pour l’UNCCD (United Nations Convention to Combat Desertification) :

UNCCDlogo il y a 15 ans, le 17 juin 1994, la Convention a été adoptée et ouverte à la signature. Depuis cette date, une journée mondiale à lieu chaque année et le thème pour 2009 est « Préserver terre et eau = Protéger notre avenir à tous « .

UNCCD_Logo4_3

Cette journée mondiale pour Combattre la Désertification existe depuis 1995 afin d’éveiller la prise de conscience publique aux problèmes touchant à  la désertification et aux effets de la sécheresse ainsi que la mise en oeuvre et le suivi de l’UNCCD. En 2008, plus de 40 manifestations et évènements ont eu lieu le 17 juin dans le monde entier (séminaires, évènements, campagnes…) ou bien des activités personnelles encourageant la participation de la communauté et sa coopération.

La désertification (fiche thématique : désertification) est causée par l’activité humaine et par les variations climatiques, mais ne s’applique pas à l’expansion des déserts existants. Elle se produit car les écosystèmes des terres sèches, qui couvrent un tiers des terres de la planète, sont extrêmement vulnérables à la surexploitation et à l’usage inapproprié de la terre. La pauvreté, l’instabilité politique, la déforestation, le surpâturage et les mauvaises pratiques d’irrigation ont un impact sur la fertilité du sol.

A revoir : cette vidéo de l’émission de Arte  » Le Dessous des cartes », bien que datant de 2006, qui explique clairement le phénomène de la désertification

C’est un processus irréversible de dégradation des terres, particulièrement dans les zones arides, semi-arides et sub-humides.

carte1

Source : CRU/UEA, UNEP/DEWA, IRD-Suds en ligne

Plus de 250 millions de personnes sont directement touchées par la désertification et un milliard, dans plus d’une centaine de pays sont menacées. Ce sont, en majorité, les populations les plus pauvres, les plus marginalisées et politiquement les plus faibles au monde. Par ailleurs, de nombreux camps de réfugiés sont situés en zone aride et le HCR (Haut Commissariat aux Réfugiés) prend particulièrement en considération l’impact des réfugiés dans ces régions. Des actions sont donc entreprises afin de réduire de tels impacts :  introduction de techniques agricoles améliorées, développement du secteur agro-forestier, reboisement et gestion des forêts existantes et des régions boisées, gestion de l’eau et pratiques de conservation de sol. Toutes ces activités sont activement gérées et soutenues par un programme permettant d’éveiller la prise de conscience environnementale et la participation communautaire. En effet, dans certains pays, les réfugiés et déplacés sont parfois obligés de restés dans des camps pendant plusieurs mois voire plusieurs années… Un certain nombre de pays, comme l’Ethiopie, le Soudan, le Tchad, Kenya…, bénéficient de ses programmes.

Région aride du Turkana (Nord-Est du Kenya)

Turkana _3

Photo UNCCD

[YouTube=http://www.youtube.com/watch?v=T1vBT2Z_t2g]

A lire également le Dossier de l’IRD : Désert et désertification (Sciences au Sud, n°36, septembre-octobre 2006) ainsi que Des déserts sous surveillance.

A consulter : l’excellent blog « Sécheresse/désertification » pour retrouver tout sur la désertification et la pauvreté, l’agriculture et l’horticulture en régions sèches.

Publicités

2 réflexions sur “Journée mondiale de lutte contre la désertification

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s