Tempêtes tropicales en approche de la Chine


Deux tempêtes tropicales se dirigent vers les zones côtières chinoises : GONI et MORAKOT

Image satellitale Infra Rouge MTSAT-1R capturée à 5:01 Hong Kong Time le 5 Août 2009 (21h00 GMT)

200908050501+042030mtsat_7_36NLe copie

Source : Hong Kong Observatory

La première, GONI, devrait toucher la côte au niveau de la province du Guangdong, Mercredi 5 août 2009. Goni se trouvait, mardi matin, 4 août 2009 à 230 km au Sud de la ville de Shenzhen et se déplaçait à une vitesse de 12 km/h vers la côte.

Situation et trajectoire prévue de la Tempête Tropicale Goni à 12h00 GMT, mardi 4 août 2009 (20h00 HKT)

wp0809_Goni

Source : Joint Typhoon Warning Center

Dès mardi matin, Guangdong et les provinces voisines de Fujian et du Hainan ont reçu des précipitations et essuyé des vents forts. Le département des affaires maritimes de la province de Hainan a publié un avertissement d’urgence auprès de 20 000 bateaux de pêche au Sud de la Mer de Chine.

Un grand ferry et un autre bateau restant dans le port de Haikou, capitale de la province de Hainan

xin_14208060420376403030840

Photo Xinhua/Zhao Yingquan, 4 août 2009

La station météorologique du Fujian prévoyait mardi matin l’arrivée sur les côtes chinoises d’une autre tempête tropicale, Morakot, formée sur l’Ouest de l’Océan Pacifique. Cette dernière se déplace à 10 km/h. et elle devrait toucher terre au Sud, le 7 août 2009.

Situation et trajectoire prévue de la Tempête Tropicale Morakot à 12h00 GMT, mardi 4 août 2009 (20h00 HKT)

wp0909

Source : Joint Typhoon Warning Center

Le Bureau météorologique et les départements chargés des catastrophes naturelles mettaient en place dès mardi des plans de secours en raison de l’arrivée de ces deux tempêtes tropicales, Morakot étant, selon les prévisions, susceptible de passer en cyclone de catégorie 1, avant de toucher terre.

La Commission Nationale de Secours en cas de catastrophe et  le Ministère des Affaires Civiles ont conseillé aux collectivités locales de six provinces et régions autonomes de se préparer à ces tempêtes : augmentation des contrôles des bâtiments, des chantiers, mais aussi des infrastructures municipales qui pourraient être vulnérables en cas d’inondations. En effet, les provinces du Guangdong et du Hainan ainsi que la Région Autonome du  Guangxi, au sud du pays risquent d’être les plus touchées par Goni.

Le CMA (China Meteorological Administration) a indiqué mardi 4 août que Goni allait probablement frapper les secteurs côtiers de Hong-Kong à Taishan (Guangdong), dès mercredi midi. On s’attend à des vents forts, une houle dangereuse et de fortes précipitations sur mer et dans les secteurs côtiers du Guangdong, Guangxi et du Hainan.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s