Morakot et Etau: deux tempêtes tropicales sur l’Asie (10 aout 2009)


L’Asie, comme je l’ai déjà souligné lors de différents « posts » (1, 2, 3, ), est très vulnérable durant cette période de l’année (juillet-octobre). Les typhons et tempêtes tropicales se suivent et engendrent des inondations catastrophiques.

La tempête tropicale Morakot s’est affaiblie mais, comme on peut l’imaginer en voyant l’image satellite ci-dessous, elle continue à causer de fortes précipitations, des inondations et donc des pertes importantes sur sa trajectoire notamment dans le Nord du Zhejiang et se dirigeait vers Shangaï selon les observations météorologiques de la station du Zhejiang.

Image satellite de la tempête tropicale Morakot 10/08/09 entre 10h00 et 15h00 UTC

wp200909_sat_anim

Map imagery courtesy NASA

Le passage de Morakot a entraîné de lourdes pertes en Chine :  3 morts dans la journée de lundi et 26 personnes portées disparues. Les provinces les plus touchées par la tempête tropicale sont le Fujian, le Zhejiang, le Jiangxi et l’Anhui où plus de 7,8 millions de personnes ont été affectées selon les autorités chinoises et 1,4 million devant être relogées. En effet, 5 000 maisons ont été détruites, destructions auquelles s’ajoutent des pertes économiques directes qui se chiffrent pour le moment à environ 878 millions de US$.

Des sauveteurs essayent de tirer une voiture bloquée par les inondations à Wenzhou, dans la province de Zhejiang (Chine) (09/08/2009)

m28_19951377

Photo REUTERS/China Daily

Le vice-premier ministre Hui Liangyu, s’est rendu aujourd’hui dans les régions les plus touchées (Fujian et Zhejiang) auprès des résidents transférés et a insisté auprès des autorités locales afin qu’elles maintiennent une grande vigilance en raison des risques d’inondation, de glissements de terrain et de coulées de boue qui peuvent peuvent se produire après de fortes pluies et de surveiller de près la sécurité des retenues d’eau. Les secteurs agricole et de la pêche ont été sévèrement touchés dans le comté de Fujian avec des pertes directes évaluées à 29 millions de dollars US. Par ailleurs, dans ce même comté, 14 communes ont été inondées et huit routes ont été bloquées par des inondations et des glissements de terrain.

Une zone inondée à Cangnan, comté de Wenzhou, province de Zhejiang (10/08/2009).

m12_19953319

Photo REUTERS/Lang Lang

Dans le Zhejiang, plus de 3,4 millions de personnes ont perdu leur maison (plus de 1 800 maisons se sont effondrées) et des centaines de villages ont été inondés. Dans certains endroits, les routes principales ont été recouvertes par 1 mètre d’eau.

Taïwan : les pires inondations enregistrées depuis 50 ans

Au moins 12 personnes sont mortes et 52 sont portées disparues. Le sud de l’île a enregistré 2,50 mètres de précipitations dans le district de Pingtung et l’armée a été  mobilisée pour venir en aide à des milliers d’habitants piégés par les inondations. Ces chiffres sont officieux et ne tiennent pas compte de la coulée de boue, due aux fortes précipitations apportées par Morakot, qui a englouti un village de montagne (Lin Hsiao) dans le Sud de l’île. Il est encore impossible de faire un bilan car le village était toujours coupé du monde extérieur lundi soir, en raison de la destruction d’un pont permettant d’y accéder. Des équipes de secours à bord d’hélicoptères militaires tentaient de sauver les survivants de ce village situé dans le comté de Kaohsiung et qui abriterait environ 1 300 habitants selon des chiffres officiels.

Une photographie de l’Agence de Presse militaire de Taïwan montre une vue aérienne du village de Lin Hsiao

2009-08-10T152008Z_01_TAI107_RTRIDSP_2_TAIWAN_articleimage

REUTERS/Taiwan Military News Agency/Handout (TAIWAN DISASTER)

111 000 ménages seraient encore sans électricité et près de 580 000 ménages sont sans eau dans les comtés de Kaohsiung et Tainan. 432 écoles ont subi de gros dommages et il sera difficile qu’elles puissent réouvrir pour la rentrée scolaire qui a lieu le 31 août. Les transports en commun vont être perturbés pendant des mois dans le Sud de l’île, en particulier le chemin de fer qui dessert le Sud. Le ferry entre l’île périphérique de Matsu et la province chinoise de Fujian ne fonctionnait toujours pas lundi, alors que celui entre l’île de Kinmen et Fujian avait repris mais avec beaucoup d’attente et de nombreux passagers.

Japon : une autre tempête tropicale, Etau

Image satellite de la tempête tropicale Etau 10/08/09 entre 15h50 et 19h57 UTC

wp200910_sat_anim

Map imagery courtesy NASA

La tempête tropicale Etau s’est abattue, dimanche, dans l’Ouest du Japon, sur les préfectures de Hyogo et Okayama et a provoqué des inondations et des glissements de terrain . Elle a causé la mort de 13 personnes, 18 autres étant portées disparues. La trajectoire de la tempête s’est écartée lundi soir de l’île principale du Japon et les prévisionnistes annoncent une trajectoire vers l’Est.

Une voiture transportée par les inondations à Sayo, préfecture de Hyogo (10/08/2009)

2009-08-10T042426Z_01_TOK402_RTRIDSP_2_JAPAN_articleimage

Photo REUTERS/Kyodo

Carte de localisation Google Maps

GM_japon

Source : Google Maps, repérage Planète Vivante (cliquer sur la carte pour accéder à Google Maps)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s