Eruption du Piton de la Fournaise (île de la Réunion) 2009


Le volcan du Piton de la Fournaise qui avait repris une activité soutenue depuis un mois, est entré en éruption, hier soir, jeudi 5 novembre 2009 à 21h30 locales (GMT +4). Le niveau d’Alerte 2 « Éruption en cours », a été déclenché par le Préfet de La Réunion dès 22h heures locales.

Image prise cette nuit aux toutes premières heures de l’éruption

71859-9108

(Photo Thierry Villendeuil)

Selon Andréa Di Muro, directeur de l’observatoire volcanologique, plusieurs failles se sont ouvertes sur le flanc Est du cratère du Dolomieu, donc en dehors du cratère, pour la première fois depuis 2007. « Andréa Di Muro estime que le séisme de magnitude 3 enregistré mercredi correspondait à la dernière grosse injection de magma qui a permis la remontée de la lave à la surface« . Ce séisme a été localisé à Saint-Philippe, mercredi matin (4 novembre 2009), à 750 mètres sous le niveau de la mer. Les coulées et les projections étaient particulièrement visibles du côté de Saint-Philippe, depuis la route nationale au bord du Grand-Brûlé.

Une heure et demi après le début de l’éruption, l’observatoire a constaté une baisse d’intensité du trémor sur la plus grosse faille.

Photo prise aujourd’hui par Andrea Di Muro, directeur de l’Observatoire volcanologique du piton de la Fournaise.

71963-9602

(Photo A. Di Muro/OVPF)

Cette éruption n’a duré que quelques heures puisqu’elle s’est terminée aux alentours de 3 h, ce matin 6 novembre 2009. Un survol de reconnaissance a été effectué à 6h45, vendredi 6 novembre 2009, avec les moyens héliportés de la Gendarmerie nationale, survol qui a permis de confirmer que deux fractures se sont ouvertes dans le flanc Sud-Sud-Est et Est du cratère Dolomieu (communiqué de la préfecture). Chacune des fissures a laissé échapper une coulée de lave très éloignée de la route. À 7h30, aujourd’hui, les coulées de lave n’étaient plus alimentées, avec une progressive diminution de l’intensité du trémor éruptif depuis 3h du matin. A 9h le trémor éruptif était pratiquement inexistant. Au lever du jour, il ne restait que quelques fumerolles, à peine visibles à cause du brouillard et de la pluie.

Photo prise aujourd’hui lors de la reconnaissance aérienne

71963-2912

(Photo Andréa Di Muro/OVPF)

Sources : Le Quotidien de la Réunion et de l’océan Indien, Journal de l’île de la Réunion (voir le diaporama), Informations publiques de L’OVPF (Observatoire volcanologique du Piton de la Fournaise)

Une réflexion sur “Eruption du Piton de la Fournaise (île de la Réunion) 2009

  1. slt je mapelle océane je suis réunionaise c’est vraimen inpressionent vener vous connecter pour men dire plus

    sil vous plait

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s