Point sur l’éruption volcanique du Mont Mayon (Philippines) 22/12/09


L’Institut de Volcanologie et de sismographie des Philippines a enregistré, au cours des dernières 24 heures, un niveai d’activité intense du volcan Mayon. L’activité sismique est restée très élevée, non seulement en nombre de secousses, mais aussi en intensité de ces dernières et 1 266 séismes dus à l’activité volcanique ont été recensés.

Le Volcan Mayon (Google Earth)

Le taux d’émission de dyoxide de souffre (SO2) reste très élevé et selon une observation visuelle d’épais nuages couvrent le haut du volcan et les pentes moyennes depuis lundi 21 décembre, 6h00 du matin (heure locale). Durant une courte période sans nuage, un rougeoiement à l’intérieur du cratère a été observé. Des grondements sonores on également pu être entendu durant les dernères 24h00. La lave a aussi continuellement coulé le long du Bonga-Buyuan, atteignant environ 5 kilomètres depuis le sommet le long de cette ravine.

Photo Bullit Marquez/AP

Depuis de nombreux jours, le volcan a craché des cendres et la lave s’est répandue sur ses pentes en crachant de la lave à ses pentes, et le grondement audible. Selon les scientifiques, tous les signes précurseurs d’une éruption sont présents, mais ils ne peuvent pas prédire quand exactement cette éruption se produira. Par ailleurs, les scientifiques ont déclaré que l’éruption pourrait être dangereuse, en raison des flux pyroclastiques, les cendres volcaniques emportant des débris sur la montagne et brûlant tout sur leur passage.

Infographie AFP

Les autorités ont indiqué qu’ils s’efforçaient d’achever l’évacuation de la zone menacée, dans un rayon de 5 km du Mayon, et que près de 45 000 résidents étaient maintenant en sécurité dans les centres. Une opération qui a été difficile à mener à bien, en raison de la réticence des habitants à quitter les plaines fertiles autour de la montagne, où leurs cultures et leur bétail sont menacés par cette éruption.

Evacuation des résidents de la zone dangereuse

Photo Mike Alquinto/AP

Nous sommes à 2 jours de Noël et les réfugiés sont désormais entassés dans des bâtiments scolaires, parfois jusqu’à 100 personnes par salle de classe. Toutefois ils sont abrités et disposent d’eau et de nourriture, les soins médicaux sont sur place et ils sont entourés par des travailleurs humanitaires, selon les autorités.

Des soldats distribuent des jouets aux enfants évacués dans un centre de la ville de Legazpi, à environ 500 km au Sud-Est de Manille (Philippines) mardi 22 décembre 2009.

Photo Mike Alquinto/AP

Pour plus de détails sur les éruptions volcaniques : voir les fiches techniques

Sources : Christian Science Monitor

Philippine Institute of Volcanology and Seismology


Une réflexion sur “Point sur l’éruption volcanique du Mont Mayon (Philippines) 22/12/09

  1. Merci pour cet article. On en entend moins parler depuis quelques jours. En espérant qu’il n’y aura pas de victimes car les autorités ont toujours autant de mal à évacuer les gens, ils sont très attachés à leurs maisons.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s