2010 : Année Internationale de la Biodiversité


2010 commence et avec cette nouvelle année, s’ouvre l’Année Internationale de la Diversité Biologique.

L’Organisation des Nations-Unies (ONU) a déclaré 2010 Année internationale de la biodiversité, afin de mobiliser la communauté internationale sur la richesse et la fragilité de la biodiversité.
Le terme diversité biologique s’applique à la variété des formes de vie sur la Terre. C’est l’ensemble des différentes formes de vie et leurs interactions entre elles et avec le milieu physique qui a rendu la Terre habitable pour les êtres humains (Secrétariat de la Convention sur la diversité biologique (2006) Perspectives mondiales de la diversité biologique, 2e édition, Montréal, 83 + viii pages).
Face aux menaces qui pèsent sur elle (urbanisation croissante, pratiques agricoles, déforestation, pollutions…), la conservation de la diversité biologique est devenue une préoccupation mondiale.

Message de bienvenue du Secrétaire général de l’ONU pour l’Année internationale de la biodiversité 2010 from CBD on Vimeo.

Un certain nombre de grands évènements auront lieu au cours de l’année et le lancement officiel de cette Année internationale de la diversité biologique s’effectuera le 11 janvier 2010 à Berlin. Suivront :
le 21-22/01 : Inauguration par l’UNESCO à Paris d’une nouvelle exposition sur la biodiversité.
le 02/02 : Journée mondiale des zones humides
le 21/03 : Journée internationale des forêts
le 22/03 : Journée mondiale de l’eau
du 19 au 23/05 : Festival de la nature
du 22 au 23/05 : Fête de la nature
le 05/06 : Journée mondiale de l’environnement
le 08/06 : Journée mondiale des océans
du 18 au 29/10 : 10ème Conférence des signataires de la Convention sur la diversité biologique (CDB ) à Nagoya (Japon)

En avril 2002, les Parties à la Convention sur la biodiversité se sont engagées afin de parvenir d’ici 2010, à une réduction significative du rythme actuel d’appauvrissement de la biodiversité aux niveaux mondial, régional et national à titre de contribution à l’atténuation de la pauvreté et au profit de toutes les formes de vie sur la Terre.

La Conférence des Parties (COP) a mis en place sept programmes de travail thématiques : biodiversité agricole, diveristé biologique des terres sèche et humides, des forêts, des eaux intérieures, biodiversité insulaire, marine et côtière, des montagnes. Chaque programme établit une vision et des principes de base pour orienter les travaux futurs. Ils exposent également les principaux points à examiner, identifient les produits potentiels, et proposent un calendrier et des moyens pour les réaliser. La mise en œuvre des programmes de travail dépend des contributions des Parties, du Secrétariat, des organisations intergouvernementales et d’autres organisations. La Conférence des Parties et l’Organe subsidiaire chargé de fournir des avis scientifiques, techniques et technologiques (SBSTTA) examinent périodiquement l’état de la mise en œuvre des programmes de travail. (Source : Convention sur la diversité biologique)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s