Séisme en Haiti : quelques explications


Par sa situation géographique dans les Caraïbes, Haïti est fortement exposée à de nombreux risques naturels amplifiés par une situation socio-économique chaotique. Particulièrement touchée par les phénomènes climatiques durant l’été 2008, l’île est également victime depuis très longtemps de dégradations environnementales, notamment la déforestation (lire un article publié dans ce blog en novembre 2007) et la destruction de bassins versants. Après avoir subit de plein fouet la crise alimentaire, 900 000 personnes ont également été affectées par la saison cyclonique de 2008 et les haïtiens sont encore très nombreux dans les régions les plus touchées à vivre dans des abris temporaires, totalement dépendants de l’aide alimentaire (rapport Oxfam novembre 2009).

Explication technique du séisme caribbéen par Vincent Courtillot, directeur de l’Institut Physique du Globe de Paris (France2 journal national 13h, 13 janvier 2010

cliquer sur l’image pour accéder directement à la vidéo

Lors d’un cours intensif dispensé en Haïti en 2002 et destiné à la mise en oeuvre d’un plan national de gestion du risque et de prévention des désastres, Eric Calais (dont parle V. Courtillot dans cette vidéo) explique la sismicité historique en Haïti à partir de la carte ci-dessous. Le problème est principalement lié au manque de réseau sismologiques permettant d’effectuer des mesures.

Source : Eric Calais, L’aléa sismique en Haïti, Cadre géographique et temporel, Haïti, octobre 2002

Carte du séisme et des répliques en temps réel (Google Earth/USGS)

Accesible sur Google Earth ICI (les répliques du jour -exception faite de l’étoile rouge correspondant au séisme initial – apparaîtront en rouge)

7 réflexions sur “Séisme en Haiti : quelques explications

  1. je suis à la recherche de mon père Homère Bonaventure 24 rue castera carrefour feuille Haiti. Si des nouvelles de lui envoyer moi un mail merci

    J'aime

  2. Je comprends mal comment les banques internationales versent de l’argent aux ONG pour gaspiller a leur guise. J’assiste en Haiti a une serie de pillage occasionne par le seisme, en faite les ONG ont tout ce qu’il faut pour piller, ce sont de veritable serpent.

    J'aime

  3. Est-ce que tous ces rapports, ces etudes et ces conferences, qui sont très utiles,vont nous permettre réellement de le pays? …cela a déjà commencé.., que fera t-on au prochain tremblement terre? …

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s