Seisme majeur au Chili : 8.8 sur Richter


Un séisme de 8.8 sur l’échelle de Richter s’est produit ce matin (27 février 2010) au Chili à 35.846° de latitude Sud, 72.719° de longitude Ouest (épicentre) et à 325 km de Santiago, Chili.

Séisme et répliques au Chili (Google Earth)

De fortes secousses ont été ressenties dans les bâtiments et des coupures d’électricité dans certaines partie de Santiago, la capitale du Chili. Une alerte au tsunami a été émise pour le Chili et le Pérou par le Centre d’Alerte de Tsunami du Pacifique et une vigilance au tsunami a été déclenchée pour l’Equateur, la Colombie, le Panama, le Costa Rica, entre autres…

Selon le Pacific Tsunami Warning Center, une alerte au tsunami assez étendue géographiquement est en vigueur.

Pour mémoire :un tsunami est constitu » d’une série de vagues dont la première n’est pas nécessairement la plus importante. Les hauteurs de vague des tsunamis ne peuvent pas être prévues et peuvent varier de façon significative le long d’une côte en raison des effets locaux. Le temps écoulé entre 2 vagues peut aller de 5 minutes à une heure et la menace peut durer pendant plusieurs heures.

Au sujet des tsunamis, je vous conseille d’aller voir l’article de l’USGS (en anglais avec carte, diagrammes et photos) « Surviving a Tsunami – Lessons from Chile, Hawaï and Japan« , ainsi que les « fiches techniques de Planète Vivante« .

Rappel : Un tremblement de terre de magnitude 8 ou spérieur est classé comme majeur par l’USGS et peut causer d’énormes dégâts. Le séisme qui a ravagé la capitale d’Haïti (Port-au-Prince) le 12 janvier dernier était d’une magnitude 7.

Carte des dommages potentiels au Chili

Source : USGS

Bilan provisoire : de nombreux ponts ce sont effondrés, des routes sont éventrées, et des bâtiments ce sont écroulés… Le bilan actuel se monte à 120 morts. L’aéroport international de Santiago restera fermé pour au moins 24 heures en raison des dommages subits par le séisme.

Une réflexion sur “Seisme majeur au Chili : 8.8 sur Richter

  1. Pourtant, le séisme a fait relativement peu de victimes si on le compare à celui qui a touché Haïti un mois plus tôt. Une soixantaine de répliques dont une dizaine supérieure à 6 ont été enregistrées depuis le tremblement de terre. Si des routes et des ponts ont été détruits dans la zone de Conception et dans la capitale, Santiago, les normes de construction parasismiques ont, dans l’ensemble, joué leur rôle. La plupart des édifices ont tenu bon à l’exception de l’aéroport, gravement endommagé.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s