La tempête tropicale Alex a touché terre sur le Yucatan


La tempête tropicale Alex passe actuellement au-dessus de la presqu’île du Yucatan (Mexique) . L’intensité de la tempête a tout à fait logiquement diminué notablement lors de son passage sur terre. Cependant, compte tenu du degré élevé des température de surface de l’océan et du faible cisaillement vertical du vent, lorsqu’Alex va ressortir sur la mer dans le golfe du Mexique, il faut s’attendre, selon les prévisions actuelles, à une nouvelle intensification du phénomène et une trajectoire vers l’Ouest-Nord-Ouest et Nord-Ouest ainsi qu’à une évolution du système vers un ouragan de catégorie 1 avant qu’il ne touche à nouveau terre, probablement au Nord de Tampico au Mexique, selon le National Hurricane Center.

Prévisions des précipitations accumulées en 24 heures en raison de la TT (tempête tropicale) Alex

Source : NOAA/NHC

Trajectoire prévue (27/06/2010 12h00 UTC) et impacts éventuels

Source : NHC/NOAA

Une alerte de tempête tropicale reste en effet pour les zones suivantes : côte de Belize et côte orientale du Yucatan, depuis Chetumal jusqu’à Cancun. L’alerte devrait être levée un peu plus tard dans la journée.

Selon le bulletin de situation du NHC, publié à 12hUTC, la tempête tropicale Alex continuait à se déplacer à l’intérieur des terres sur la presqu’île du Yucatan. Elle était alors localisée par 18°4 de latitude Nord et 89°9 de longitude Ouest à environ 170 km à l’Ouest de Chetumal (Mexique) et 178 km au Sud-Sud-Est de Campeche (Mexique) : vents soutenus maximum de 65 km/h ; trajectoire Ouest-Nord-Ouest à 19 km/h (carte ci-dessus) et pression au centre de 1000 HPA.

Carte de la région concernée (Google Maps)

Les prévisions laissent entrevoir un renforcement pour cette nuit et lundi 28 juin une fois Alex de retour au-dessus du Golfe du Mexique. Les vents d’intensité égale à ceux d’une tempête tropicale s’étendent dans un rayon de 165 km par rapport au centre, principalement sur l’Est et le Nord-Est au-delà des côtes du Yucatan et de Belize.

Les impacts sur les régions concernées peuvent être les suivants : des accumulations de précipitation générées par Alex pourraient atteindre  100 à 200 mm sur la presqu’île du Yucatan, au Sud du Mexique et également au Guatemala et Bélize dans la matinée de lundi. Des maxima isolés de plus de 350 mm sont possibles dans les régions montagneuses. Ces pluies, bien sûr, risquent de produire des inondations soudaines et parfois mortelles ainsi que des glissements de terrain.

Par conséquent, les autorités mexicaines régionales de l’Est de la presqu’île du Yucatan ont émis une alerte jaune et ont évacué les populations côtières.

Touristes sur la plage de Cancun (26/06/2010)

Photo REUTERS/Gerardo Garcia

Par ailleurs, selon les prévisionnistes du NHC, en raison de la trajectoire prévue pour la tempête Alex, les travaux de pompage de la station BP dans le cadre de la marée noire, ne devraient pas être affectés par ce système (cf. article du quotidien Le Monde du 27 juin 2010.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s