Le Typhon Melor (Nona) a touché terre sur l’île de Samar au centre des Philippines


Le typhon Melor (nom local Nona) s’est abattu ce matin, 14 décembre, dans le Nord de l’île de Samar, au-dessus de Batag, au centre de l’archipel des Philippines selon le service de météorologie nationale PAGASA (Philippines Atmosferical Geophysical and Astronomical Services Administration),et a continué sa trajectoire au-dessus de l’île de Luzon, très fortement peuplée, vers l’Ouest, à la vitesse de 17km/h. Ce typhon est accompagné de vents soufflant jusqu’à 150km/h en bordure de l’oeil avec des rafales atteignant les 180km/h.

Tropical Cyclone update

nona_15121412

Animation trajectoire Typhon Melor image satellite + radar (Pagasa) Philippines
Animation trajectoire Typhon Melor image satellite + radar (Pagasa) Philippines (cliquer sur l’image pour aller sur la page)

En raison de la trajectoire relativement similaire à celle du typhon Haiyan en 2013 dont j’ai parlé dans l’article « Le coût humain des catastrophes liées au climat »  et qui avait causé la mort et la disparition de près de 8 000 personnes, les autorités chargées de la prévention des risques ont ordonné la fermeture des écoles et de certains bureaux, ont annulé les vols intérieurs et ont décidé d’évacuer environ 750.000 personnes dans trois provinces où les risques de fortes pluies pourraient causer des inondations et des glissements de terrain ; des risques de marées de tempête avec des vagues allant jusqu’à 4 mètres de hauteur étant également possible, tous les ports ont été fermés.

En mai 2015, le bureau des risques avait rajouté un Alerte supplémentaire en termes de risques qui n’en comportait que 4 auparavant.

Alertes Typhons et nouveau classement des tempêtes tropicale - Pagasa
Alertes Typhons et nouveau classement des tempêtes tropicale – Pagasa

Carte des Alertes

Carte des Alertes Typhon Melor (Nona) aux Philippines
Carte des Alertes Typhon Melor (Nona) aux Philippines

Risks Analysis Manila

Un projet scientifique et cartographique a été mis en place par les Philippines en collaboration avec l’Australie, visant à renforcer les capacités d’analyse des risques en cas d’inondations, de vents violents et de cyclones tropicaux et concernant également les séismes dans la région métropolitaine de Manille région métropolitaine a été récemment mis en place avec la collaboration de l’Australie.

Manille est l’une des mégalopoles du monde et la région du Grand Manille est sujette aux catastrophes naturelles. Ces événements peuvent avoir des conséquences dévastatrices pour les individus, les communautés, les bâtiments, les infrastructures et le développement économique. Comprendre le risque est essentiel pour la mise en œuvre des programmes visant leur réduction. En partenariat avec l’AusAID (Australia’s aid program), Geoscience Australia assure un leadership technique pour les projets d’analyse des risques dans la région Asie-Pacifique.

Aux Philippines, Geoscience Australia avec des agences Philippines a pour but le «Renforcement des capacités pour l’analyse des risques d’inondation, les cyclones tropicaux et de vent forts et les tremblements de terre dans la Zone du Grand Manille Zone ».

Geoscience Australia fournit la plupart de ses produits gratuitement sous Creative Commons Paternité 4.0 Licence Internationale. Nous demandons seulement que vous référencez l’utilisation de nos données ou informations à l’aide de la citation suivante: Jones, A. & Jakab, M., 2013. Video – Risk analysis for a ready, safe and resilient Greater Metropolitan Manila Area. Geoscience Australia, Canberra.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s