terre02

Ecouté, vu et lu… 30 mai-5 juin


  • Ecouté lundi 30 mai, sur France Culture, cette passionnante émission sur la production et l’édition des travaux scientifiques des chercheurs en numérique (La Grande Table) :

Zoom sur les humanités numériques

avec Marin Dacos, historien de formation, co-auteur d’un rapport sur les humanités numériques pour l’Institut français en 2014. Il est le directeur du Centre pour l’édition électronique ouverte (Cléo), qui développe l’édition numérique en libre accès. Dans ce cadre, il a notamment créé les plateformes Revues.org, qui rassemble des revues en ligne, et Calenda, qui répertorie les événements liés à l’actualité de la recherche en sciences humaines. Il a été nommé lauréat de la médaille de l’innovation 2016 du CNRS, annoncée le 11 mai dernier, qui récompense notamment une personne dont les recherches ont conduit à des innovations sur le plan technologique.

  • Ecouté le 2 juin, sur France Inter, l’émission « Ailleurs« 

Bangladesh: le projet d’une centrale menace la plus grande mangrove du monde

Les Sundarbans couvrent 10 000 km2 de terre et d’eau (dont plus de la moitié en Inde, le reste au Bangladesh) dans le delta du Gange. On y trouve la plus grande région de forêts de mangroves du monde. Plusieurs espèces rares ou menacées vivent dans le parc, dont des tigres, des mammifères aquatiques, des oiseaux et des reptiles. (Patrimoine mondial de l’humanité)

  • Ecouté sur France Inter, l’émission « C’est tout naturel » le 5 juin et vu la bande annonce du film Ouragan qui est un film documentaire qui n’a rien à voir avec un film hollywoodien ! réalisé par Cyril Brabançon etAndy Byatt en équipe avec la NASA, et produit par Jacqueline Farmer.

Ouragan, « monstre et merveille »

« Nous avons filmé 18 tempêtes, nous avons dû constamment prendre des décisions instantanées et complexes sur les déplacements de l’équipe, au péril parfois de notre vie, et de notre équipement. Et nous avons réalisé à quel point est bien réel le dualisme entre la peur et la beauté dans la psychologie des personnes habituées à expérimenter ces phénomènes, choses que nous Européens ne connaissons pas, même de loin. En ce sens, le cinéma est un outil puissant. »
(voir le site consacré au film)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s