two_atl_2d015hUTC

Saison 2016 des ouragans dans l’Atlantique : suivi des perturbations et dépressions tropicales (23 août 2016)


Depuis quelques jours, 3 systèmes évoluent à travers l’Atlantique …

La saison des ouragans dans l’Atlantique va de Juin à Novembre, mais la plupart des années, durant les deux premiers mois de la saison, peu de phénomènes se développent. Selon le National Hurricane Center de Miami (NHC), il existe un « pic » entre le 17 Août et le 2 septembre, même si certaines années des ouragans majeurs peuvent se développer plus tardivement (cf. page spéciale « Ouragans Atlantique« )

Un cyclone tropical se forme, en général à partir d’une onde tropicale ou d’une perturbation tropicale qui développe une circulation fermée et devient ensuite une dépression tropicale. Si les conditions sont favorables, elle se développe ensuite en tempête tropicale puis en cyclone tropical.

Dans le cas de la formation de tempêtes tropicales et d’ouragans dans l’Atlantique,les ondes d’est africaines qui se propagent d’Est en Ouest pendant la période de la mousson africaine le long de la Zone de Convergence InterTropicale qui se matérialise par une bande nuageuse quasi-continue autour du globe, quelques degrés au nord de l’équateur. Elle correspond à la zone de convergence des vents de surface et d’ascendance de l’air tropical chaud et humide. (cf. l’image satellite ci-dessus et la page spéciale « Ouragans Atlantique« ).

Image satellite du 23/08/2016 capturée à 06h00 UTC montrant la Couche d'Air Saharienne (SAL) du jaune au rouge (air le plus sec) Source : Meteosat Saharian air layer tracking product - CIMSS/NOAA
Image satellite du 23/08/2016 capturée à 06h00 UTC montrant la Couche d’Air Saharienne (SAL) du jaune au rouge (air le plus sec) Source : Meteosat Saharian air layer tracking product – CIMSS/NOAA

Le National Hurricane Center suit le développement des perturbations qui ont des chances de développer des tempêtes tropicales et des ouragans. En général, la presse généraliste ne commence à parler de ces phénomènes que peu de temps avant leur arrivée sur les côtes. Mais ce qui est intéressant, c’est de suivre la formation de quelques perturbations, puis dépressions qui deviendront, peut-être, des tempêtes tropicales ou des ouragans. Pour mieux comprendre la formation de ces phénomènes, j’ai choisi de suivre, à partir des bulletins, des images satellites, des cartes de trajectoires et des discussions fournis sur le site du NHC, sur des blogs spécialisés sur des sites météo, etc., les systèmes actuellement présents dans l’Atlantiqueet la mer des Caraïbes (cf. l’image ci-dessous)

Emplacement des systèmes sur fond d’image satellite  (23/08/2016 – 10:00 AM EDT [14h30 UTC)

two_atl_2d015hUTC

  1. Dépression extra-tropical Fiona : apparue le 15/08/2016 sous le nom de perturbation 98L invest (voir définition ICI), au Sud des îles du Cap Vert. Elle avait 30% de chances d’atteindre le stade d’une tempête tropicale à 5 jours. Elle est rapidement devenue une dépression tropicale puis Tempête tropicale Fiona mais n’a pas rencontré sur sa route les conditions requises pour se développer et s’est dirigée vers une trajectoire Nord Ouest. Après avoir été rétrogradée au stade de dépression tropicale, elle est maintenant considérée comme une dépression extra-tropical.

Avant de commenter les 2 autres systèmes, il est important de connaître les conditions de formation des tempêtes tropicales et des ouragans :

  • Une température de l’eau d’au moins 26°C sur une surface large et profonde.
  • L’existence d’une dépression initiale qui va favoriser les déplacements de l’air vers le haut. Plus ces mouvements verticaux seront importants, plus la dépression va se creuser. Le phénomène dépressionnaire dégénère alors en cyclone.
  • La force de Coriolis ( vitesse de rotation de la Terre), qui génère le mouvement tourbillonnaire. Cette force étant nulle sur la ligne équatoriale, aucun cyclone ne peut s’y développer. Il faut que la dépression à l’origine du cyclone se trouve à au moins 500 km de l’équateur.
  • Le renforcement des vents aux abords de la dépression va accélérer le mouvement tourbillonnaire.
  • La présence en haute altitude (au-delà de 8000 mètres), d’un anticyclone qui favorise la convection de l’air chaud.
  • L’absence d’un fort cisaillement
    Il n’est pas obligatoire que ces cinq conditions soient réunies en même temps. (Pour plus d’explications sur ces conditions consulter la page spéciale « Ouragans cyclones et typhons » sur ce blog)

     2. 99L Invest :  une vaste zone d’averses et d’orages mais non organisée. A 8:00 AM EDT (12h UTC) à environ 160 km à l’Est des Petites Antilles. Les conditions environnementales de cette perturbation sont peu propices à un développement de ce système d’ici les deux prochains jours. Elle se déplace vers l’ouest-nord-ouest à la vitesse de 20-30 km/h. Les conditions à grande échelle pourraient devenir plus favorables plus tard cette semaine, lorsque le système se déplacera plus près de Hispaniola (Haïti/République dominicaine), puis vers les Bahamas. Selon le météorologiste J. Masters, « 99L Invest est susceptible de se renforcer et de devenir une tempête tropicale ou un ouragan qui affecterait les Bahamas et la côte sud-est des Etats-Unis plus tard dans la semaine ou au début de la semaine prochaine. 99L va longer le Nord des Petites Antilles, mardi soir jusqu’à mercredi, suivre sa route à proximité ou juste au nord de Puerto Rico, mercredi soir, puis atteindre le sud-est des Bahamas jeudi. Elle devrait passer assez loin d’Haïti et de la République dominicaine mais en raison de sa grande extension, 99L pourrait apporter des pluies torrentielles, des crues éclair et des glissements de terrain en République dominicaine et en Haïti ».

Modèles numériques de trajectoire 99L 23/08/2016

Source : Hurricane Tracker Appli
Source : Hurricane Tracker Appli

Le NHC conseille aux îles de la mer des Caraïbes du nord vers les Bahamas de suivre la progression de ce système. Des vents en rafales, de fortes pluies, et des crues soudaines sont possibles ainsi que des coulées de boue pourraient se produire sur ces zones indépendamment de la formation de tempête tropicale ou d’ouragan.

Les chances de formation d’un système à  48 heures sont moyennes (50 %) et 60% à 5 jours.(Source: NHC)

two_atl_2d115h UTC Météo France signale que l’onde tropicale, située à environ 550 km à l’Est de l’arc antillais, progresse vers l’Ouest à une vitesse d’environ 28 km/h. Cette onde est accompagnée d’un minimum dépressionnaire de surface à 1009 hPa, et maintient un potentiel modéré d’évoluer en phénomène cyclonique dans les 5 prochains jours. Une dégradation du temps est attendue dès la nuit prochaine, en particulier sur la moitié Nord de l’arc antillais.

3. Tempête tropicale Gaston : A 11:00 AM EDT (15:00 UTC), le centre de la tempête tropicale Gaston se situait à environ 13°8 de latitude Nord et 34°6 de longitude Ouest. La tempête se déplace vers l’ouest-nord-ouest à près 33 km/h. Au cours des deux prochains jours, sa trajectoire pourrait s’orienter vers le nord-ouest, accompagnée d’une réduction de sa vitesse. Les vents maximums soutenus ont augmenté et atteignent presque les 100 km/h) avec des rafales plus fortes. Un renforcement supplémentaire est probable et la tempête tropicale Gaston devrait passer au stade d’ouragan plus tard dans la journée. Des vents de tempête s’étendent vers l’extérieur jusqu’à 110  tempête-étendent vers l’extérieur jusqu’à 70 miles (110 km) du centre. La pression minimale au centre est estimée à 1002 hPa. (Source : NHC)

Tempête Tropicale Gaston - On Aug. 22 at 11:30 a.m. EDT (1530 UTC) NASA-NOAA's Suomi NPP satellite saw Tropical Storm Gaston developing in the eastern Atlantic Ocean. Credits: NASA/NOAA
Tempête Tropicale Gaston – On Aug. 22 at 11:30 a.m. EDT (1530 UTC) NASA-NOAA’s Suomi NPP satellite saw Tropical Storm Gaston developing in the eastern Atlantic Ocean.
Credits: NASA/NOAA

2 réflexions sur “Saison 2016 des ouragans dans l’Atlantique : suivi des perturbations et dépressions tropicales (23 août 2016)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s