Nouveau site spécial tempête de Météo-France


Dans le contexte du changement climatique et des enjeux liés aux politiques de prévention et d’adaptation, et suite à la tempête Xynthia en 2010, Météo-France a lancé un vaste programme d’étude climatologique sur les tempêtes. Un nouveau site, en libre accès, a donc été créé :  http://tempetes.meteofrance.fr/. Il s’agit d’une base de données inédite sur les tempêtes, qui comprend les événements extrêmes aux conséquences les plus dramatiques en métropole.

Image satellite de la Tempête Xynthia - Source Météo France
Image satellite de la Tempête Xynthia – Source Météo France

Ce nouveau site fournit de  nouveaux  diagnostics  sur  l’évolution  observée  et attendue  des  tempêtes  en  métropole tant en termes de fréquence que d’intensité. Destiné  principalement  à  un  public  averti  (professionnels,  institutionnels, passionnés,  etc.),  il constitue  ainsi  un  nouveau  socle de  connaissances  en  appui  de  services  climatiques sectoriels, notamment à destination du domaine des assurances mais aussi de l’énergie ou de la forêt, autant de secteurs économiques fortement sensibles aux tempêtes et leur  répétition sur les territoires.

Une recherche systématique des événements de tempête a été menée depuis 1980 en analysant la surface des rafales maximum de vent supérieures à la fois aux seuils 100 km/h.

Tous les événements (et journées) pour lesquels la surface dépasse 2% du territoire ont été pris en compte dans notre base de données qui s’arrête à la date du 30 juin 2016. Les heures de début et fin d’événement ont été estimées.

Hors tempêtes historiques, les bases de données débutent en 1980. Elles recensent les événements de tempête jusqu’au 30 juin 2016. Une mise à jour sera effectuée annuellement, chaque automne, de façon à  constituer une base de référence pérenne sur les tempêtes en métropole et contribuer à entretenir la mémoire du risque.

Le site regroupe :
  • Des articles scientifiques sur l’origine et la prévisibilité des tempêtes, les outils et méthodes pour les analyser
  • Un état des lieux sur les caractéristiques climatologiques de ces événements et de leur variabilité  en lien avec le changement climatique
  • Trois bases de données interactives avec 280 tempêtes analysées depuis 1980
  • 90 fiches détaillées de tempêtes historiques depuis 1703
  • Des statistiques sur les vents forts pour 70 stations météorologiques
Exemple de la Tempête Xynthia 2010 - Source : Météo France
Exemple de la Tempête Xynthia 2010 – Source : Météo France

 

Une nouvelle méthode pour le suivi climatique en temps réel des événements
Caractériser en temps réel les événements en termes de sévérité et les qualifier par rapport aux épisodes passés est un enjeu essentiel. A l’occasion de la construction de ce site, une nouvelle méthode d’analyse des rafales maximales en temps réel  et à haute résolution spatio-temporelle (2,5 km et horaire), en métropole, a été mise en place. Elle associe les observations du réseau au sol de Météo-France et les données du  modèle météorologique AROME. Combinées avec les bases de données du site tempêtes, ces analyses en temps réel pourront enrichir les diagnostics « à chaud » sur les événements.

Article à partir du communiqué de presse et de documents de Météo France

Photo à la Une : Photo Marie-Sophie Bock-Digne(Planète Vivante) prise le 28/02/2010 sur la route entre Marans et Charron (Charente-Maritime)

Compléments sur la page spéciale (en cours) « Tempêtes » sur ce blog

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s