Tempêtes Kurt et Leiv du 3 au 5 février 2017 sur la France (mise à jour continue)


Samedi 4 février

12h30

10h00 :  Météo France lève l’alerte rouge, alerte orange vents sur 19 départements et alerte orange submersion sur 4 départements

Source : Météo France
Source : Météo France

6h00 :  Météo France a maintient l’alerte rouge dans les 3 départements : Charente Maritime, Charente et Gironde et l’alerte orange est étendue à 16 départements

Source : Meteo France
Source : Meteo France

Tempête Leiv :Renforcement des vents à partir de 4h du matin

—————

Vendredi 3 février

La tempête Kurt vue de l’espace !

19h17

Révision de la carte de vigilance : 4 départements en vigilance orange pour submersion pour la tempête Leiv : Vendée, Charente-Maritime, Gironde et Landes et extension de la vigilance orange pour les vents vers l’intérieur du pays

Source : Météo-France
Source : Météo-France

19h00

18h18

Simulation satellite IR Arome (modéle maille Fine Meteo France)

16h51

15h40

15h16

15h05

14h56

14h00

Situation : vents de tempête sur la Bretagne, la Manche et la majeure partie des Pays de Loire pour vendredi.

Arrivée d’une nouvelle tempête en fin de nuit de vendredi à samedi par le littoral atlantique

–> 11 départements en vigilance orange et 3 en vigilance rouge (vigilance absolue avec phénomènes dangereux d’intensité exceptionnelle prévus)

Carte de vigilance de Météo-France émise à 14h jusqu’à samedi 4 février à 6h pour tempête LEIV

Source : Météo-France
Source : Météo-France

13h45

13h15

10h40

10h30

8h30

8h21

8h

Source : Météo France
Source : Météo France

—————

 

—————

Météo France a émis un bulletin prévisionnel de tempêtes de Vendredi à dimanche sous la forme de 3 dépressions très creuses qui vont se succéder qui vont se succéder à un rythme rapide et toutes les régions de l’ouest seront concernée. Elles seront associées à de violentes rafales de vent et maintiendront une mer fortement agitée et dangereuse sur le littoral atlantique. Dès ce jeudi soir, de très fortes vagues sont attendues sur le Finistère qui est placé en vigilance orange vagues-submersion.

Source : Météo France
Source : Météo France

Il s’agit d’une situation classique pour la saison qui après avoir connu une période anticyclonique, suivie d’un radoucissement, puis de dépressions engendrant des tempêtes de différentes intensités que l’on appelle des tempêtes hivernales.

Situation prévue pour vendredi 3 février :

Météo-France annonce des vents violents qui vont concerner l’ouest de la France au passage d’une dépression très creuse. En début de matinée, les rafales pourront atteindre 120 km/h et pouvant aller jusqu’à 130 km/h sur les caps exposés de la pointe Bretagne puis s’étendront au sud de la Bretagne et aux Pays de la Loire. Elles gagneront rapidement les côtes nord de la Bretagne et le Cotentin. A l’intérieur des terres, on attend des rafales de l’ordre de 90-110 km/h de la Bretagne à une partie des Pays de la Loire et de la Normandie. La mer sera forte et dangereuse sur l’ensemble de la façade atlantique.

Source : Meteo France
Source : Meteo France

Météo-France prévoit dans le département du Finistère « une houle très forte et très formée d’ouest, et de sud-ouest avec des vagues pouvant atteindre 8 mètres près des côtes littorales dans la nuit ».

Situation prévue pour samedi 4 février :

« Une nouvelle tempête devrait toucher la France samedi 4 février. Le scénario actuellement envisagé est une trajectoire la faisant circuler des côtes charentaises et vendéennes jusqu’au Nord-Est en passant par le nord du Massif central. Dès la seconde partie de nuit de vendredi à samedi, les rafales pourraient être localement violentes, pouvant atteindre 150 km/h sur le littoral charentais et aquitain. Dans les terres, le vent soufflera très fort également, jusqu’à 120 km/h des Charentes au nord du Massif central. La mer restera dangereuse sur le littoral notamment de la Vendée à la frontière espagnole où le risque de vagues-submersion sera élevé. Donc une seconde tempête plus forte que celle de vendredi.

Source : Météo France
Source : Météo France

La houle et les vagues, à la fois fortes et croisées, devraient atteindre des valeurs élevées, pouvant atteindre des hauteurs de 15 à 16 mètres sur le proche Atlantique. Des coefficients compris entre 71 (vendredi matin) et 54 (dimanche soir) devraient limiter le risque de submersion, mais la forte houle déferlant à l’approche des côtes à marée haute et la faible pression atmosphérique, pourraient entraîner des phénomènes de surcote.

Les prévisions pour la troisième tempête de dimanche sont encore incertaines pour le moment.

A voir : cartes complémentaires et vigilances sur le site européen « Eumetnet »

A consulter : le dossier « vents violents et tempêtes » sur le site de Météo-France

Image à la Une : effets de submersion à La Rochelle (février 2010) Photo Marie-Sophie Bock-Digne (Planète Vivante)

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s