Madagascar : le maire de Tananarive se proclame dirigeant du pays


Communiqué « Puisque le président et le gouvernement n’ont pas pris leurs responsabilités, je proclame que je vais gérer toutes les affaires nationales à partir d’aujourd’hui » a procalmé Andry Rajoelina, le maire de Tananarive sur la place du 13 mai, selon Rue 89, information en provenance de Sobika. com. Cependant, Marc Ravalomanana ne l’entend pas lors d’une Déclaration faite à 19h00 au Palais d’Etat … Continuer de lire Madagascar : le maire de Tananarive se proclame dirigeant du pays

Madagascar : émeutes et crise politique catastrophique


ravalomanana2001 i80738andry-tgv

Marc Ravalomanana                                 Andry Rajoelina, (Photo Courrier International)

12 novembre 2006. (Photo : AFP)

Des émeutes ont éclaté dans la capitale malgache, lundi, à la suite d’une manifestation contre le régime en place. La tension est, en effet, montée d’un cran entre le président malgache, Marc Ravalomanana, et le maire d’Antananarivo, Andry Rajoelina. Celui-ci, jeune entrepreneur, entretient des rapports tendus avec le régime de Marc Ravalomanana depuis son élection à la mairie en décembre 2007 comme candidat indépendant.

Carte de localisation de Madagascar

mada1

Google Maps

Continuer de lire « Madagascar : émeutes et crise politique catastrophique »

Afrique du Sud : les immigrés fuient ou se cachent


Plus de 25 000 personnes fuient, le plus souvent en se cachant les violences qui leur sont infligées dans les quartiers urbains de Johannesburg (cf. la video suivante) mais aussi d’autres villes puisque le phénomène fait apparemment tache d’huile, comme au Cap ou à Durban, ayant gagné 7 des 9 provinces du pays. Les phénomènes deviennent moins nombreux grâce au grand déploiement de forces de … Continuer de lire Afrique du Sud : les immigrés fuient ou se cachent

Afrique du Sud : Immigration, déplacements et migration de population


Depuis le 11 mai 2008, des immigrés venus principalement du Zimbabwe et du Mozambique sont la cible d’attaques qualifiées de xénophobes, mais il semble plutôt s’agir de violences de noirs contre d’autres noirs, dans les quartiers de bidonvilles de la banlieue de Johannesburg (Afrique du Sud) … La première attaque a été menée par des habitants du bidonville d’Alexandra et a fait deux morts, dont un Sud-Africain, et 40 blessés. Les violences se sont rapidement étendues à d’autres townships (ghettos noirs en Afrique du Sud) de la capitale économique dans la semaine.

Photo Paul Botes, M&G

Continuer de lire « Afrique du Sud : Immigration, déplacements et migration de population »