Catastrophes naturelles et pauvreté : Renforcer la résilience


Un nouveau rapport de la Banque mondiale et de la Facilité mondiale pour la prévention des risques de catastrophes et le relèvement (GFDRR) vient d’être publié en décembre 2016 : « Unbreakable: Building the Resilience of the Poor in the Face of Natural Disasters« / « Indestructible : Renforcer la résilience des plus pauvres face aux catastrophes naturelles« . L’étude Unbreakable propose une nouvelle mesure des dommages provoqués par les catastrophes naturelles, qui intègre la charge disproportionnée de ces événements sur les pauvres non seulement au plan économique mais aussi en termes de bien-être. Par ailleurs, ce rapport insiste sur le fait que des interventions ciblées renforçant la résilience peuvent protéger les plus pauvres contre les intempéries et aider les pays et les communautés concernées à économiser 100 milliards de dollars par an.

 En 2015, les catastrophes naturelles ont engendré des pertes économiques s’élevant à 92 milliards de dollars. Ces types de déclarations sont habituelles et mesurent l’intensité des catastrophes et leurs impacts socio-économiques en fonction des dommages occasionnés aux bâtiments, aux infrastructures, aux équipements et à la production agricole. Ces chiffres sont utiles parce qu’ils fournissent des informations sur les tendances et les coûts des catastrophes, mais ils ne décrivent pas l’impact des catastrophes sur le bien-être. Or, pour des chiffres équivalents, les pertes ne signifie pas la même chose pour les pauvres que pour les personnes aisées.

Continuer de lire « Catastrophes naturelles et pauvreté : Renforcer la résilience »

COP22 : Les villes au centre de l’action mondiale pour le climat (10 novembre)


Le troisième jour de l’Agenda global de l’action de la COP22 a été consacré aux villes et aux établissements humains. Les zones urbaines sont responsables d’environ 70% des émissions mondiales de gaz à effet de serre (GES) liées à l’énergie, le secteur de la construction étant responsable de plus de 20% des émissions mondiales. Selon la Banque mondiale, l’adaptation au changement climatique pourrait coûter entre … Continuer de lire COP22 : Les villes au centre de l’action mondiale pour le climat (10 novembre)

Ouragan Matthew : Haïti manque cruellement de moyens pour faire face… (actualisation)


Quelles mesures de prévention des risques ? Haïti dispose de plusieurs organes gouvernementaux pour la prévention et la gestion d’une catastrophe de type ouragan (ou autre) mais qui ne jouent pas réellement leur rôle ! * le Centre National de Météorologie (CNM) : Le dernier bulletin concernant l’ouragan Matthew a été posté le 3 octobre à 2h00 AM (heure locale) soit 6h00 UTC : alerte de vigilance … Continuer de lire Ouragan Matthew : Haïti manque cruellement de moyens pour faire face… (actualisation)

Le phénomène El Niño 2015-2016 : impacts sur le secteur agricole et la sécurité alimentaire


El Niño est un phénomène océanique à grande échelle se produisant sur l’océan Pacifique le long de la ligne équatoriale et qui affecte le régime des vents, la température de la mer et les précipitations (cf. schémas et explication page « El Niño »).

Le phénomène El Niño 2015-2016

L’évènement El Niño qui a débuté au début de l’année sur le Pacifique équatorial a continué à se renforcer régulièrement depuis le début du mois de mai. L’anomalie moyenne de température de surface de la mer atteint à la fin du mois de septembre la valeur de +2,2°C (Figure 1) dans la région de l’océan Pacifique équatorial servant à surveiller le phénomène (zone géographique dite « Niño 3.4 » couvrant approximativement le centre de l’océan Pacifique équatorial). Cette anomalie correspond à un événement El Niño très fort (Source : Météo France).

Cette vidéo du WMO (Organisation Météorologique Mondiale) explique rapidement mais clairement le phénomène et ses conséquences.

Le document ci-dessous montre que

Le phénomène El Niño en cours sur le Pacifique Equatorial est l’élément majeur de l’état actuel du système climatique planétaire. Il a maintenant atteint son maximum d’intensité et se traduit par des anomalies de température de surface de l’océan qui peuvent dépasser localement +4°C dans l’est du bassin (Figure 1). Cet événement El Niño est d’un niveau comparable à celui de l’évènement de 1997/1998 qui restait jusqu’ici le plus intense observé depuis le début des mesures dans les années 1950(Source : Météo France).

Figure 1 : Anomalies de température de surface de l'océan en novembre 2015 en °C par rapport à la normale 1992-2013 (source : Mercator Océan). Le phénomène El Niño est clairement visible dans l'océan Pacifique au niveau de l'Equateur (eaux plus chaudes que la normale du jaune au rouge). L'océan indien est également entièrement plus chaud que la normale. A noter la position de la boite Nino3.4 qui sert à la surveillance du phénomène El Niño
Figure 1 : Anomalies de température de surface de l’océan en novembre 2015 en °C par rapport à la normale 1992-2013 (source : Mercator Océan). Le phénomène El Niño est clairement visible dans l’océan Pacifique au niveau de l’Equateur (eaux plus chaudes que la normale du jaune au rouge). L’océan indien est également entièrement plus chaud que la normale. A noter la position de la boite Nino3.4 qui sert à la surveillance du phénomène El Niño (Source Météo France)

Continuer de lire « Le phénomène El Niño 2015-2016 : impacts sur le secteur agricole et la sécurité alimentaire »

La résilience : une notion utile pour l’adaptation au changement climatique – Ministère du Développement durable


La résilience est abordée à la Conférence – Paris climat, le mercredi 2 décembre. Notion complexe en écologie et mais utile pour l’adaptation au changement climatique. Définition (…) Source : La résilience : un notion utile pour l’adaptation au changement climatique – Ministère du Développement durable .@RoyalSegolene présente le plan d’action et de coopération pour la résilience face au changement climatique #COP21 pic.twitter.com/b9BcrCqXOa — FrancEcologiEnergie (@ecologiEnergie) 2 … Continuer de lire La résilience : une notion utile pour l’adaptation au changement climatique – Ministère du Développement durable