Le quartier de Jalousie.
Suspendu au-dessus de Petionville, la banlieue chic de Port-au-Prince, le quartier de Jalousie fait partie des cibles du 16/6. Depuis 2013, ce bidonville de 45 000 habitants a changé radicalement de visage. Les façades d’un millier de maisons ont été repeintes, dans le style des villes imaginaires du peintre haïtien Préfète Duffaut. Et tant pis si des esprits chagrins prétendent que les 1,4 million de dollars de l’opération ont surtout été dépensés pour offrir une vue plus agréable aux riches clients de l’hôtel Oasis, un 5 étoiles juste en contrebas reconstruit après le séisme. (Photo  Pierre Morel)

Haïti 2016 (2) : Reconstruction, réhabilitation et relogement après le séisme de 2010


Comme nous l’avions souligné dans l’article « Haïti 2016 (1) », daté du 19 janvier 2016 : La reconstruction et la réhabilitation du bâti post-séisme en Haïti, en général et à Port-au-Prince, en particulier, est loin de prendre en compte toutes les recommandations pour la reconstruction des bâtiments et logements. Un des quartiers populaires de Haïti en 2010 : Jalousie, un quartier populaire surplombant Pétion-Ville et dont nous allons parlez … Continuer de lire Haïti 2016 (2) : Reconstruction, réhabilitation et relogement après le séisme de 2010

Haïti 2016 (1) : quelle prévention des risques 6 ans après le séisme de 2010 ?


UNDP A poor neighbourhood shows the damage after an earthquake measuring 7 plus on the Richter scale rocked Port au Prince Haiti just before 5 pm yesterday, January 12, 2009. (UN photo)
UNDP
A poor neighbourhood shows the damage after an earthquake measuring 7 plus on the Richter scale rocked Port au Prince Haiti just before 5 pm yesterday, January 12, 2009. (UN photo)

Il y a 6 ans, le 12 janvier 2010 un tremblement de terre de magnitude 7 dévastait Haïti, faisant plus de 200 000 morts et 300 000 blessés. Le 12 janvier 2016, Haïti honore ses morts sur fond de crise électorale (outre-mer 1ère, L’Obs, L’Express,)

Six ans plus tard, le sismologue haïtien Claude Prépetit s’inquiète de l’absence de mesures politiques face à un risque sismique toujours élevé. Sur le plan scientifique, une étude sismique approfondie de l’agglomération métropolitaine de Port-au-Prince a été effectuée et des cartes géologiques ont été réalisées sur l’ensemble du pays afin de pouvoir prévoir la reconstruction en dehors des zones à fort risque.

Carte géologique de Port-au-Prince, 2015
Carte géologique de Port-au-Prince, 2015

Continuer de lire « Haïti 2016 (1) : quelle prévention des risques 6 ans après le séisme de 2010 ? »

Haïti 2 ans après le séisme…


Tout au long de la semaine, des reportages radio, des articles de presse porteront sur Haïti, en France mais aussi sur place (quotidien Le Nouvelliste), en mémoire du puissant séisme de magnitude 7.0 sur l’échelle de Richter qui s’est produit à 16h53 le 12 janvier 2010 à 15 km de la capitale Port-au-Prince, faisant plus de 230.000 morts, 300.000 blessés et 1,2 million de sinistrés.

Parmi les questions qui se posent encore depuis 2 ans, certaines apparaissent comme cruciales :

1) Que faire des millions de mètres cube de débris que le séisme a généré à Port-au-Prince et ses alentours ? Certains sont évacués, d’autres recyclés, mais il reste encore beaucoup à faire afin de pouvoir reconstruire totalement.

World Bank Haiti – photo Janvier 2012. Truitier debris management site. Some of the 750,000 cubic meters of rubble from demolished homes and businesses. Rubble from the site is being used to cover the landfill and improve conditions there.

Continuer de lire « Haïti 2 ans après le séisme… »

Haïti : reconstruire la presse après le 12 janvier 2010


Le Nouvelliste, fondé en 1898 en Haïti, est le plus ancien journal francophone des Amériques. Sa publication papier stoppée en raison du séisme du 12 janvier 2010 a repris depuis le 7 avril dernier, mais les journalistes du quotidien n’ont jamais cessé de se mobiliser pour informer par l’intermédiaire du site web (créé en 2006) et notamment à travers des vidéos quotidiennes depuis le 12 … Continuer de lire Haïti : reconstruire la presse après le 12 janvier 2010

Haïti : Des camps de déplacés à la reconstruction de quartiers 3 mois après le séisme


A l’arrivée de la saison des pluies et de la saison cyclonique, dans moins de 2 mois, se pose toujours la question du relogement de 1,3 millions d’Haïtiens regroupés dans des camps de déplacés, sous des temps et avec le minimum d’infrastructures, au risque de les soumettre à une nouvelle catastrophe liée aux inondations et/ou aux coulées de boues. De nombreux camps dispersés sont situés sur des pentes dominants Port-au-Prince, la capitale, et sont donc soumis à d’importants risques (inondations, coulées de boues emportant tout sur leur passage) en raison des pluies tropicales qui ont commencé à s’abattre sur l’île depuis le début du mois d’Avril.

Le quartier Georges dans Port-au-Prince* (Photo RF – Radio France) est un exemple de ce type de camps.

Continuer de lire « Haïti : Des camps de déplacés à la reconstruction de quartiers 3 mois après le séisme »