FMI : quel rôle dans la crise ?


Communiqué : Reuters 02.04.09 | 12h54

Le G20 va augmenter de $500 mds les ressources du FMI : « La dernière version en date du projet de communiqué du sommet du G20 à Londres prône une augmentation de 500 milliards de dollars des ressources du FMI, apprend-on jeudi de sources du G20, ce qui porterait à 750 milliards le financement total à la disposition du Fond monétaire international. Selon les sources, les Vingt autoriseraient aussi le Fonds à emprunter sur le marché en cas de besoin. La hausse préconisée reviendrait à tripler les ressources du FMI, puisque celui-ci est à l’heure actuelle en mesure de mobiliser 250 milliards de dollars. Le Japon et l’Union européenne ont déjà annoncé qu’ils débloqueraient chacun 100 milliards de dollars, et les États-Unis ont indiqué qu’ils apporteraient eux aussi 100 milliards« . (Reuters, via Le Monde)

Information LCI : « le montant actuel accordé au FMI pourrait être multiplié par 4 et porté à 1.000 milliards de dollars pour l’économie mondiale en employant les ressources et les moyens du Fonds monétaire international et de la Banque mondiale , a-t-on déclaré de source diplomatique à Londres.

Par ailleurs, cet après-midi, « la vente possible d’une partie des réserves d’or du Fonds monétaire international pour alimenter ses liquidités » devrait être discutée (Reuters 02.04.09 | 12h38)

656099

Photo Reuters

Le FMI serait alors au coeur du règlement de la crise internationale.

Continuer de lire « FMI : quel rôle dans la crise ? »

La pauvreté et la faim dans le rapport de suivi des OMD


Le 8 avril 2008, un rapport de suivi mondial, rédigé conjointement par la Banque mondiale et le FMI prévient que la plupart des pays ne vont pas atteindre les Objectifs de Développement pour le Millénaire (ODM).

Ce post permet de nuancer les différents articles sortis dans la presse et qui sont parfois très alarmistes.

Le rapport donne une vision contrastée de la situation qui présente à la fois des « progrès remarquables » et des « défis autrement redoutables ». Certes,le changement climatique, les prix élevés des produits alimentaires et du pétrole noircissent le tableau.

Continuer de lire « La pauvreté et la faim dans le rapport de suivi des OMD »