G8/G20 (Toronto, Canada) et développement des pays pauvres et émergents…


Comment ne pas être atterrés par le scandale d’un G20 coûtant probablement plus d’un milliard de dollars (article 20minutes) face, notamment, à une insécurité alimentaire plus alarmante que jamais dans les pays pauvres, sachant que 1 milliard de la population du monde souffre de faim chronique ! L’occasion de s’informer sur l’état d’avancement dans la réalisation des Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD).

Photo United Nations Millennium Campaign

A l’occasion du G8 et du G20, un rapport préparé par l’ODI (Overseas Development Institute) et la Campagne du Millénaire des Nations Unies a été publié le 23 juin 2010. « Le Rapport 2010 sur les OMD (dont nous reparlerons dans d’autres billets) souligne les progrès enregistrés dans les domaines de la lutte contre la pauvreté, l’accès à l’éducation ou encore, l’accès accru à des sources d’eau potable. Cependant, il tire également le signal d’alarme quant aux retards très sérieux observés dans les domaines de la lutte contre la faim, l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes » (End Poverty 2015 millennium campaign, en français).

Continuer de lire « G8/G20 (Toronto, Canada) et développement des pays pauvres et émergents… »

G8/Changement climatique et sécurité alimentaire : ce qui était souhaitable et ce qui a été décidé…


Le 6 juillet 2009, quelques jours avant l’ouverture du Sommet du G8 à L’Aquila, OXFAM International a publié un rapport , « Suffering the Science – Climate Change, People and Poverty » (traduit en français « Le coût humain du changement climatique – Climat, impact humain et pauvreté« ) qui est intéressant à plusieurs niveaux. En effet, ce rapport est fondé sur les dernières observations des scientifiques et il présente un état des lieux des récents impacts humains, à l’aide d’exemples précis, ce qui permet à l’ONG d’en déduire les conséquences à moyen et long termes ainsi que l’action qui doit être menée.

a16_19198881

Des villageois Bangladeshi travaillent à la reconstruction d’une digue à Protap Nagar dans la région de Shatkhira, au Bangladesh (dimanche 31 mai 2009). (AP Photo/Pavel Rahman) (The Big Picture, Cyclone Aila).

Continuer de lire « G8/Changement climatique et sécurité alimentaire : ce qui était souhaitable et ce qui a été décidé… »

G8 à L’Aquila : première journée en demi-teinte


Au vu des résultats plus que tièdes de cette première journée (ou plutôt demi-journée) de réunion, il semble que le G8 ne soit plus l’instance adéquate pour régler les problèmes majeurs de la Planète. Les Sommets du G20 de novembre 2008 à Washington et de mars 2009 à Londres se sont révélés un peu plus efficaces que le G8. En effet, le point positif est que le G-20 rassemble des pays industriels importants et des pays émergents de toutes les régions du monde. Ensemble, les Etats membres représentent autour de 90 % du produit national brut mondial, 80 % du commerce mondial (incluant le commerce interne de l’Union européenne) et les deux-tiers de la population du monde. Le G20 représente donc un poids économique important et une large adhésion qui lui donnent  légitimité et influence sur la gestion de l’économie mondiale et du système financier (fiche « les forums internationaux« ).

rimg__MB24541

Da sinistra: il Presidente giapponese Taro Aso, il Premier canadese Stephen Harper, il Presidente degli Stati Uniti Barack Obama, il Presidente francese Nicolas Sarkozy, il Presidente del Consiglio italiano Silvio Berlusconi, il Presidente russo Dmitry Medvedev, il Cancelliere tedesco Angela Merkel, il Premier del Regno Unito Gordon Brown, il Primo Ministro del Regno di Svezia Fredrik Reinfeldt e il Presidente della Commissione Europea José Manuel Barroso durante la foto di famiglia nel primo giorno del vertice G8 a L’Aquila. SitoG8/ANSA foto: Maurizio Brambatti

Continuer de lire « G8 à L’Aquila : première journée en demi-teinte »

Crédibilité du G8… et « Sommet pour les pauvres » au Mali


Il est clair que le G8 dans sa constitution actuelle n’a plus vraiment lieu d’être !!! Pour preuve la necessité par ses membre, dans le contexte d’une grande crise mondiale, d’inviter des pays africains mais aussi des pays émergents concernés par le changement climatique et parmi ceux-ci les plus gros pollueurs de la planète.

Photo AFP

Continuer de lire « Crédibilité du G8… et « Sommet pour les pauvres » au Mali »