Les impacts du passage de l’ouragan Alex sur le Mexique


Le 1er juillet 2010, l’ouragan de catégorie 2 Alex a frappé la côte Nord-Est du Mexique.

Image satellite du Moderate Resolution Imaging Spectroradiometer (MODIS) à bord du satellite Terra de la NASA à 12:10 p.m. (Central Daylight Time) le 30 juin 2010

Source : NASA image by Jeff Schmaltz, MODIS Rapid Response Team. Caption by Rebecca Lindsey and Michon Scott.

Continuer de lire « Les impacts du passage de l’ouragan Alex sur le Mexique »

Les impacts du cyclone Ului en Australie


Le cyclone tropical Ului de catégorie 3 a frappé dans la nuit de vendredi à samedi les côtes australiennes, causant de gros dégâts sur les îles et des inondations sur la côtes et l’intérieur des terres.

Vidéo tournée dans l’archipel des îles Whitsundays

Les vidéos Vodpod ne sont plus disponibles.

Continuer de lire « Les impacts du cyclone Ului en Australie »

Planète Vivante : page spéciale sur le séisme en Haïti 2010 (mise à jour permanente)


J’ai ouvert une page sur le séisme en Haïti afin d’y rassembler des liens portant à la fois sur les aspects scientifiques et techniques du séisme mais également sur l’organisation de l’aide internationale, sur l’aspect géopolitique autour du séisme et sur la reconstruction. Je continue à recenser également les dossiers spéciaux présentés sur le web par des quotidiens, des hebdomadaires et des mensuels français, européens, … Continuer de lire Planète Vivante : page spéciale sur le séisme en Haïti 2010 (mise à jour permanente)

Tempête tropicale Jade : bilan à Madagascar


Vendredi 10 avril, le BNGRC publiait un bulletin comprenant le bilan (provisoire) des dégâts du passage de la forte tempête tropicale Jade sur l’île de Madagascar :

36 619 sinistrés, 4 090 sans abri, 2 063 maisons détruites ou endommagées, 9 morts et 6 blessés. Le nombre d’écoles touchées se montent à 66. La tempête tropicale est entrée le 5 avril dans la région d’Analanjirofo, faisant 25 000 sinistrés.

À Madagascar, les champs de culture ont été les plus touchés par les inondations.

320x220_mada1004

(Photo : Care International)

« Les premiers résultats de la mission de survol, effectuée au lendemain du passage de Jade dans la partie Nord-Est de l’île (Mananara-Nord, Maroantsetra et Antalaha) par le BNGRC, CARE International et l’USAID montrent par ailleurs que les dégâts liés aux vents sont moins importants que ceux liés à l’eau. L’estimation globale des dégâts atteint 15 à 25% sur tout l’ensemble des zones visitées, principalement entre Ambalambe et Andasibe. Dans la majorité des cas, les champs de culture ont été les plus touchés par les inondations : rizières, champs de manioc, patates et les produits vivriers tels que les bananiers. izières, champs de manioc, patates et les produits vivriers tels que les bananiers. Les chiffres sont aussi revus à la hausse dans la région de Vatovavy Fitovinany. Mananjary compte plus de 4 950 sinistrés. 335 cases d’habitations y sont détruites. Manakara enregistre 1 638 sinistrés. Dans le district d’Amparafaravola, la seule commune de Vohimena, au nord-est d’Amparafaravola enregistre près de 1 400 hectares de rizières inondées. De même, dans le district de Nosy Varika, 80% des cultures vivrières sont sous les eaux« . (Journal de l’île de la Réunion, 10 avril 2009)

Continuer de lire « Tempête tropicale Jade : bilan à Madagascar »

Rendre les prévisions climatiques plus utiles


Un excellent article de Andrew C. Revkin, journaliste et auteur du Blog « Dot Earth » sur le New York Times, nous apprend que huit organisations nord-américaines se regroupent pour les prévisions météorologiques et la recherche climatique afin d’obtenir des crédits plus importants, dans ce domaine, de la part du Congrès américain. Les prévisions doivent permettre d’aider plus la population à se préparer dans le cas de catastrophes naturelles.

Vue aérienne après le passage du Typhon Fengshen aux Philippines

REUTERS/Leo Solinap (PHILIPPINES, 22 juin 2008

Parmi ces organisations, on compte l’American Meteorological Society, l’American Geophysical Union et l’University Corporation for Atmospheric Research. Le groupe a proposé un plan de financement détaillé et ont souligné que l’augmentation des crédits affectés à la prévention d’augmenter le nombre des études compétentes et précises dans des domaines comme la sécheresse, les tornades, les ouragans et les impacts régionaux du changement climatique causé par les hommes.

Continuer de lire « Rendre les prévisions climatiques plus utiles »