Terres inondées dans le Sud de l’Afrique


Des inondations extrêmes ont plongé le Sud du continent africain, depuis le début de l’année 2008, dans une crise humanitaire exponentielle, tuant et déplaçant des milliers voire des centaines de milliers de personnes. Le changement climatique entraîne des risques réels et ses effets se font déjà ressentir. Cette année, les appels d’urgence à l’aide humanitaire étaient, dans leur grande majorité, liés au climat. Si d’importantes précipitations sont normales dans le Sud de l’Afrique pendant la saison annuelle des pluies, en général de novembre à avril, les précipitations aussi importantes sont inhabituelles.

Elles ont fait sortir des fleuves de leur lit en Zambie, au Zimbabwe, au Mozambique et au Malawi, tuant une partie du bétail et inondant les terres agricoles. Les inondations ont accru les craintes d’un remake des désastres de 2007 et de 2001 qui avaient laissé des dizaines de milliers de villageois sans alimentation, sans eau potable et sans abris.

Au Mozambique, ces inondations pourraient bien être considérées comme les plus terribles dans la mémoire des habitants les flux d’eau menaçant d’engloutir totalement les terres cultivées et les infrastructure telles les routes et les ponts dans le centre du pays.

2008012210x900.jpg
Floods have driven thousands of Mozambicans from their homes. © Emily Witt/IRIN

Continuer de lire « Terres inondées dans le Sud de l’Afrique »