Tempêtes


2017

Tempêtes en France métropolitaine

 

Classement selon la sévérité des tempêtes

** La plus célèbre étant la formule de H.H. Lamb et K. Frydendahl (1991). Cette formule évalue la sévérité globale d’une tempête à partir de la vitesse maximale des rafales de vent au cube, la durée et la surface affectée par la tempête. La caractérisation d’une tempête nécessite en premier lieu de pouvoir déterminer de manière automatique son heure de début et de fin permettant ensuite d’en déduire son extension spatiale et l’intensité maximale des rafales de vent pendant l’événement.

Source : Météo France
Source : Météo France

Dans les fiches tempêtes disponibles dans la rubrique Tempêtes historiques, un événement tempête est qualifié de :

  • modéré pour un indice Lamb inférieur à 250
  • fort pour un indice compris entre 250 et 1000
  • exceptionnel pour un indice supérieur à 1000

** L’indice SSI (Storm Severity Index) cumule, sur la zone affectée par la tempête, les vitesses de vent dépassant le seuil défini (100 km/h).
Cet indice est plus précis que l’indice Lamb mais son calcul en France avant 1995 n’est pas possible du fait de l’absence de données d’observations horaires. Les cartes de ce type sont proposées dans les fiches Tempêtes historiques dont la date est postérieure à 1995.

Indice de sévérité SSI de la tempête Xynthia - Source : Météo France
Indice de sévérité SSI de la tempête Xynthia – Source : Météo France

** Une approche plus simple peut être de ne considérer que les surfaces (en %) affectées par des vents supérieurs à 100, 120, 140 ou 160 km/h multipliées par ces valeurs de vent au cube pour tenir compte de leur puissance destructrice.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Publicités